Aleix Espargaró garde confiance malgré une nouvelle chute

Hier soir, Aleix Espargaró a rencontré quelques difficultés en piste. Suite à une chute, il n'a pas pu améliorer son chrono et termine 15e au classement combiné.

Aleix Espargaró garde confiance malgré une nouvelle chute
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaró, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaró, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaró, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaró, Team Suzuki MotoGP

Le jeune pilote Espagnol partait pourtant du bon pied jeudi. Ses chutes précédentes à Valence, en Australie et ici-même avaient affecté son moral. Mais petit à petit le feeling était revenu.

"C'était peut être la meilleure journée de toute la pré-saison, je commence à sentir des améliorations sur la moto, sur mon feeling aussi, je ressens mieux l'avant de la moto. Après trois chutes à Valence, deux en Australie et une ici aussi, je ne me sentais pas très bien. Mais pas à pas je me suis senti mieux, et le rythme n'était pas mauvais, le chrono n'est pas un désastre non plus."

Il avait, ce jour-là, testé la boite full seamless sur sa Suzuki GSX-RR et restait assez mitigé. "Je pense qu'il y a encore de la place pour améliorer cette boîte seamless de type 2", affirmait-il. "C'est un peu difficile à utiliser mais ça donne un avantage car les tours moteur sont plus constants. Nous devons travailler un peu plus avec ce type de boîte, mais la première version était déjà assez bonne. Il faut encore faire quelques tests."

Cependant, la journée de vendredi ne fût pas parfaite pour Aleix Espargaró, avec une nouvelle chute à la clé. Mais il reste optimiste quant au fait qu'il dispose d'une moto compétitive.

"Je suis encore tombé ce soir", commente-t-il. "Malheureusement ça tombe mal car nous commençons à travailler avec la moto 2016 avec laquelle je me sens un peu mieux. J'étais relativement compétitif avec le pneu dur. Je pense que le pneu tendre est meilleur. Il y a eu beaucoup de travail effectué. Mais malheureusement j'ai chuté dans mon dernier tour lors de mon time attack et je n'ai pas eu l'occasion d'améliorer mon chrono."

"C'est dommage, mais je pense que nous sommes dans une meilleure position que celle que nous avons montré précédemment. Je reste confiant. Je me sens mieux avec la moto 2016 et je pense qu'on va pouvoir faire de grosses améliorations lors des week-end de courses."

Le pilote de la Suzuki n°41 cherche toujours les gommes adaptées à son rythme en course et devra désormais poursuivre ses efforts pour trouver le juste équilibre afin d'emmener sa machine au plus haut de son potentiel.

"Il y a une grosse différence entre le pneu tendre et le pneu dur. Avec le dur nous arrivons à faire pas mal de tours en 1'56" ce qui n'est pas si mal. Avec le pneu tendre, j'ai chuté dans premier tour. J'ai compris que le grip était bien meilleur à l'arrière. Nous devons voir si nous pouvons gérer le grip à l'arrière sur 20 tours car c'est un réel avantage."

partages
commentaires
Ducati - Redding 2e, Iannone ne s’inquiète pas

Article précédent

Ducati - Redding 2e, Iannone ne s’inquiète pas

Article suivant

De bons chronos pour Dovizioso mais pas suffisants

De bons chronos pour Dovizioso mais pas suffisants
Charger les commentaires