Les frères Espargaró émus par leur duel "irréel" en tête

Aleix et Pol Espargaró ont tous les deux vécu avec émotion leur lutte pour la première place au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Les frères Espargaró émus par leur duel "irréel" en tête

Les frères Espargaró ont mené les trois premiers tour du Grand Prix de Grande-Bretagne. Pol Espargaró avait l'avantage après être parti de la pole mais Aleix a brièvement pris la tête après un dépassement. Les deux pilotes ont perdu des positions et seul Aleix Espargaró a vu l'arrivée sur le podium, avec une émotion particulière puisqu'il s'agissait de son premier avec Aprilia, mais aussi parce qu'il ne s'était jamais battu au premier plan avec son frère en MotoGP.

"C'était incroyable", a déclaré l'aîné de la fratrie au site officiel de la catégorie. "J'ai pris un bon départ et je suis revenu sur lui. Au deuxième ou au troisième tour, j'ai regardé un écran géant et j'ai vu un écart entre Pol, moi et le troisième, et je me suis dit 'Allons, c'est irréel !' C'était un rêve. Je me sentais bien et j'ai décidé de le doubler."

De nombreuses fratries ont été vues dans la catégorie reine et certaines ont déjà brillé ensemble, comme Nobuatsu et Takuma Aoki, qui ont partagé le podium du GP d'Imola 1997, alors en 500cc, derrière Mick Doohan. Mais en MotoGP, jamais deux frères ne s'étaient battus pour la tête d'un Grand Prix, ce qui réjouit Pol Espargaró : "Ça me donne la chair de poule, c'est unique, deux frères qui se battent à l'avant dans une course de MotoGP", a souligné l'auteur de la pole. "C'est très spécial. J'espère que Honda va progresser et que Aprilia va se rapprocher pour qu'on le refasse."

Lire aussi :

"Je pense que ce n'est jamais arrivé, ou que peu de frères se sont battus pour le podium ou une victoire en course", a ajouté Pol Espargaró. "C'était assez émouvant, et je suis très fier [de la troisième place d'Aleix]."

Le pilote Honda est heureux de la performance de son frère, qui a enfin obtenu le podium dont il rêvait avec Aprilia. Le #44 a lui même connu les difficultés puis l'ascension d'une marque en roulant pendant quatre ans chez KTM, avec qui il a aussi goûté aux joies du podium.

"Je suis très heureux parce que dans un sens, je sais ce qu'il ressent. J'ai été dans une équipe d'usine dès le début, avec tout le développement et beaucoup de problèmes. Il lui a fallu beaucoup de temps pour y arriver, mais je suis très heureux pour lui, de son travail, de son abnégation et de ses efforts. De l'extérieur, c'est juste un podium, mais pour les pilotes, ce résultat donne du sens à tous les moments difficiles, et Aleix a connu des difficultés pendant de nombreuses années chez Aprilia."

Deux autres fratries sont présentes en MotoGP. Le coéquipier de Pol Espargaró, Marc Márquez, roule avec son frère, Álex, dans la catégorie, et ils ont brièvement partagé le team Repsol Honda l'an passé. Les débuts de Luca Marini lui ont permis de partager des circuits avec son demi-frère Valentino Rossi et il est attendu dans l'équipe du #46 la saison prochaine. En 2020, Brad Binder pourrait être rejoint par Darryn, actuellement en Moto3 et pressenti dans le team SRT.

Lire aussi :

Avec Angus Martin

partages
commentaires
Iker Lecuona a gagné 11 positions : "Ma meilleure course en MotoGP"
Article précédent

Iker Lecuona a gagné 11 positions : "Ma meilleure course en MotoGP"

Article suivant

Franco Morbidelli sera privé de Ramón Forcada chez Yamaha

Franco Morbidelli sera privé de Ramón Forcada chez Yamaha
Charger les commentaires