Álex Márquez vise "quelques podiums" pour bien conclure 2023

Encouragé par son niveau au GP de Thaïlande, Álex Márquez espère confirmer ses performances avant la fin de saison en renouant avec le podium.

Alex Marquez, Gresini Racing

Parmi les nombreux pilotes blessés cette année, Álex Márquez a fait partie de ceux qui ont souffert durant la première tournée outre-mer. Victime d'une chute en qualifications à Buddh, le pilote Gresini s'est fracturé plusieurs côtes et a dû manquer les deux courses. Forfait au Japon, il a tenté un retour en Indonésie mais a dû renoncer.

Márquez a finalement retrouvé sa Ducati pour de bon en Australie, où il a pris une neuvième place encourageante. L'Espagnol était encore plus performant en Thaïlande puisqu'il occupait la troisième place au moment de sa chute, et qu'il était au contact des leaders. Ces performances lui dont donné confiance pour les trois dernières courses de la saison.

"L'Australie été meilleure que prévu", a déclaré Márquez à l'édition espagnole de Motorsport.com. "J'étais encore très diminué physiquement, c'est un circuit que j'aime et j'ai pu être bon. La Thaïlande me laisse un bon goût. C'est vrai qu'on n'a pas fini la course à cause de la chute mais on se battait dans le groupe de tête et après la blessure que j'ai eue, je suis optimiste pour la fin de la saison."

Álex Márquez espère "confirmer" cette vitesse dans les dernières courses de la saison : "Depuis Misano, nous avons fait de gros changements dans les réglages de la moto, qui semblent m'avoir beaucoup aidé par rapport à mon style de pilotage, et nous étions très rapides en Australie et en Thaïlande. On verra si on pourra obtenir quelque chose de plus, faire tous les ajustements, et pourquoi pas décrocher quelques podiums. C'est l'objectif avant la fin de l'année, pour bien débuter 2024."

Cette saison, Álex Márquez est monté une fois sur le podium en course principale, à Termas de Río Hondo, et s'est surtout illustré avec une victoire dans le sprint de Silverstone.

Márquez est "plus ou moins à 90%" physiquement

Alex Marquez, Gresini Racing

Álex Márquez

Le dernier enchaînement de la saison sera intense avec la Malaisie, le Qatar puis Valence en l'espace de trois week-ends. Álex Márquez aborde cette série de courses sans être totalement remis de sa blessure mais les derniers jours lui ont permis de se refaire une santé, entre la convalescence et la nécessité de reprendre un entraînement plus soutenu.

"Je dirais que je suis plus ou moins à 90%, je ressens encore un certain inconfort. Je dois avant tout retrouver la forme parce que j'ai été absent quatre semaines. L'Australie et la Thaïlande ont été un très bon entraînement physiquement, mais cette semaine [sans course] sera importante pour revenir plus en forme en Malaisie, en ayant moins de gestion à faire pendant le week-end."

Márquez a pu reprendre la compétition rapidement, comme Luca Marini et Marco Bezzecchi, touchés par des fractures de la clavicule, alors que Pol Espargaró, Enea Bastianini et Álex Rins ont connu des convalescences plus longues après leurs blessures. Les pilotes font toujours le maximum pour revenir aussi vite que possible, ce qui peut parfois interroger, mais Márquez estime qu'une telle approche est "peut-être" nécessaire pour ne pas trop perdre le rythme.

"En ce moment Bastianini n'est pas performant et il s'est arrêté longtemps. Quand Marc est revenu et qu'il était immédiatement performant, ce n'était pas la norme et cela en demande beaucoup. Ces motos sont très exigeantes, il faut tout contrôler et c'est dur. En manquant simplement une ou deux courses, on n'a pas le même rythme que les autres. Sur un tour ou en course, c'est dur de maintenir le rythme."

Propos recueillis par Rubén Carballo Rosa

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Bagnaia confronté à une lutte interne "difficile" face à Martín
Article suivant Spasmes, épaule décalée : Pol Espargaró encore très diminué

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse