Álex Rins forfait pour Barcelone après une chute à vélo

Álex Rins s'est fracturé le bras lors d'un tour de reconnaissance du circuit de Barcelone à vélo. Le pilote Suzuki ne pourra donc pas disputer le GP de Catalogne ce week-end.

Álex Rins forfait pour Barcelone après une chute à vélo

Si Jorge Martín va faire son retour au Grand Prix de Catalogne, après avoir manqué quatre courses pour cause de blessure, son compatriote Álex Rins va à l'inverse devoir faire l'impasse sur la manche de Barcelone. Alors qu'il faisait un tour de reconnaissance de la piste à vélo ce jeudi matin, le #42 est tombé et s'est fracturé l'avant-bras, au niveau du radius.

Suzuki évoque une "large zone contusionnée" et une "forte douleur" ressentie par son pilote, qui a donc dû déclarer forfait pour sa course à domicile : "Il a vite été transféré à l'Hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone et les examens médicaux ont révélé une fracture sur l'os du radius", a ajouté l'équipe, précisant qu'une opération est déjà prévue vendredi matin.

Suzuki n'a pas précisé si Rins sera remplacé ce week-end à Barcelone. Sa place sur la GSX-RR pourrait être prise par Sylvain Guintoli, le pilote d'essais de la marque, qui doit de toute façon se rendre sur le circuit catalan pour couvrir le week-end sur BT Sport, diffuseur du MotoGP en Grande-Bretagne, et pourrait participer au test post-course prévu lundi.

Lire aussi :

Avant cette blessure, Álex Rins souffrait déjà du bras droit, au niveau de l'épaule. Tombé à Jerez la saison passée, il s'était luxé l'épaule et une petite fracture de la tête de l'humérus avait été décelée mais les médecins n'avaient pas jugé l'opération nécessaire. Malgré des ligaments restés déchirés et une douleur ravivée par une chute à Portimão en fin de saison, Rins avait une nouvelle fois renoncé à une intervention cet hiver. La douleur est réapparue après une chute au cours du week-end du GP d'Espagne, après lequel le pilote a passé des examens, toujours sans passer entre les mains des chirurgiens.

Ce forfait intervient dans une période très difficile pour Álex Rins, tombé cinq fois au cours des quatre dernière courses disputées, et qui n'a donc plus marqué le moindre point depuis le double rendez-vous de Doha, en ouverture de la saison. "C'est peut-être le pire moment de ma carrière parce qu'on essaie de pousser, on a la vitesse, mais on n'arrive pas à finir une seule course", déplorait-il auprès du site officiel du MotoGP après le GP d'Italie.

partages
commentaires

Related video

Pour Doohan, Honda doit "réévaluer" ses méthodes de travail

Article précédent

Pour Doohan, Honda doit "réévaluer" ses méthodes de travail

Article suivant

Aleix Espargaró "ne comprend pas" pourquoi Dovizioso ne revient pas

Aleix Espargaró "ne comprend pas" pourquoi Dovizioso ne revient pas
Charger les commentaires