Álex Rins de retour au GP d'Allemagne

Álex Rins a reçu l'accord des médecins pour se rendre en Allemagne, où il va tenter de faire son retour à la compétition deux semaines après s'être fracturé le radius.

Álex Rins de retour au GP d'Allemagne

Deux semaines après s'être blessé dans une chute à vélo, Álex Rins se présentera cette semaine sur le Grand Prix d'Allemagne avec l'espoir de pouvoir reprendre la compétition.

Le pilote Suzuki a connu une mésaventure peu banale à Barcelone, victime d'une chute à vélo alors qu'il reconnaissait la piste à la veille des premiers essais libres du Grand Prix de Catalogne, le 3 juin. Résultat : un choc à la tête et une fracture du radius près du poignet droit.

Opéré dès le lendemain matin afin d'optimiser les temps de récupération en fixant l'os fracturé à l'aide de deux vis de compression, Rins avait d'emblée émis le souhait de ne manquer qu'une manche et de faire son retour lors du Grand Prix d'Allemagne. Aujourd'hui, Suzuki confirme que ce plan reste d'actualité et que son pilote prend la direction du Sachsenring, après le feu vert reçu lors d'un contrôle médical réalisé ce mercredi à l'Hôpital Dexeus de Barcelone.

"Je suis très content d'être de retour dans l'équipe. J'ai hâte de les voir tous et de recommencer à courir avec ma GSX-RR", déclare Álex Rins. "Je suis allé voir le docteur Mir pour des contrôles et je me sens assez bien. Il a enlevé les points de suture et l'os semble pratiquement remis. Je ressens des douleurs quand je bouge le poignet, je vais donc continuer à travailler sur ma récupération durant ces quelques jours. Quoi qu'il en soit, je vais essayer de me donner au maximum."

Dimanche, l'Espagnol a déjà franchi un cap en prenant la piste au guidon d'une petite cylindrée pour un entraînement sur le circuit Andorra Pas de la Casa, afin de vérifier sa mobilité et sa capacité à piloter une moto. Un entraînement satisfaisant qui l'avait conforté dans sa volonté de remonter sans tarder sur sa MotoGP.

Désormais, et comme pour tout retour de blessure, il va falloir que le pilote Suzuki passe jeudi le contrôle médical obligatoire auprès de l'équipe médicale du championnat avant d'être autorisé à reprendre la piste à partir de vendredi matin.

"Après avoir retiré les points de suture et contrôlé son poignet, nous considérons que la mobilité de la blessure est assez bonne et il va essayer de courir en Allemagne. Bien sûr, il pourrait avoir mal pendant les séances et avoir besoin de soins de physiothérapie", précise le Dr Mir.

Après les sept premières manches de la saison, Álex Rins sait déjà qu'il peut tirer un trait sur ses espoirs de titre, lui qui n'a marqué que 23 points grâce à une sixième et une quatrième place au Qatar. Il a ensuite enchaîné quatre abandons sur chute, dont trois alors qu'il était en lutte pour le podium, de quoi lui faire suggérer peu avant de se rendre à Barcelone qu'il connaissait "peut-être le pire moment de [sa] carrière". Son coéquipier, Joan Mir, a largement pris l'ascendant, actuellement cinquième du classement général avec 78 points, 37 de moins que le leader, Fabio Quartararo.

Lire aussi :

partages
commentaires
Les performances de Zarco ne sont pas une surprise pour Bagnaia
Article précédent

Les performances de Zarco ne sont pas une surprise pour Bagnaia

Article suivant

Jorge Martín a pensé tout arrêter après sa blessure

Jorge Martín a pensé tout arrêter après sa blessure
Charger les commentaires