Andrea Dovizioso va faire un test avec Aprilia

Aprilia a annoncé qu'Andrea Dovizioso testera la RS-GP du 12 au 14 avril à Jerez. Une première étape vers un retour en MotoGP pour le pilote italien ?

Andrea Dovizioso va faire un test avec Aprilia

À neuf jours des premiers essais libres du premier Grand Prix de la saison 2021, le mercato ne serait-il pas tout à fait terminé ? Aprilia réalise en tout cas un grand coup en annonçant l'organisation d'un test avec Andrea Dovizioso pour le mois prochain, de quoi laisser ouverte la possibilité que le pilote italien rejoigne tôt ou tard les rangs de l'équipe.

Dovizioso, qui fêtera ses 35 ans la semaine prochaine, a bouclé la saison 2020 sans disposer de contrat pour la suite, pensant mettre alors un terme à 19 saisons et 326 courses consécutives, sans jamais avoir été absent depuis son arrivée en tant que titulaire dans le Championnat du monde. Il avait annoncé souhaiter prendre une année sabbatique durant laquelle il se consacrerait au motocross, et il a d'ailleurs déjà disputé une première épreuve de championnat régional ces derniers jours.

La fin amère de son aventure avec Ducati et sa volonté de ne pas courir sans pouvoir se battre aux avant-postes l'avaient mené à quitter le championnat sans disposer de plan B. Les contacts noués au fil du temps n'avaient en effet pas abouti, qu'il s'agisse de ceux avec KTM au printemps 2020, rapidement abandonnés, ou plus tard de ceux avec Honda ou Aprilia. À l'époque, le pilote italien avait poliment indiqué ne pas souhaiter rejoindre le constructeur de Noale, dont les performances n'étaient pas à la hauteur de ses ambitions.

Aujourd'hui, la situation semble avoir évolué. Dovizioso et Aprilia sont en effet restés en contact ces dernières semaines, et après des tests de pré-saison très encourageants pour l'équipe italienne, les discussions mènent aujourd'hui à l'annonce d'un test de trois jours afin que le pilote découvre la RS-GP. Aprilia indique qu'il se déroulera à Jerez, du 12 au 14 avril, soit juste avant le Grand Prix du Portugal, troisième manche de la saison.

"Cela a été un plaisir d'inviter Andrea", commente Massimo Rivola, administrateur délégué d'Aprilia Racing. "Les journées de Jerez seront simplement l'occasion de mieux le connaître, y compris en piste. Il ne s'agira pas d'un 'essai de mariage', mais l'occasion de rouler ensemble sans obligation d'implication future. Nous connaissons tous la valeur d'Andrea et sa contribution sera importante, y compris juste pour un test."

"L'intérêt d'Aprilia m'a fait plaisir et lorsque nous avons parlé de la possibilité de faire cet essai, j'ai accepté volontiers l'invitation afin de pouvoir à nouveau piloter une MotoGP et de rester entraîné en apportant mon feedback aux techniciens. Je souhaite remercier Aprilia Racing pour cette opportunité", déclare quant à lui Andrea Dovizioso.

Lire aussi :

Andrea Dovizioso et Aprilia se retrouvent donc, 20 ans après que le pilote italien a fait ses débuts mondiaux au guidon d'une Aprilia RS125, la seule moto de la marque avec laquelle il ait couru en Grand Prix. Pour ce qui était à l'époque une apparition en tant que wild-card, il s'était qualifié 24e au Grand Prix d'Italie, mais avait abandonné en course.

Reste à voir à quoi mèneront ces essais. Depuis l'annonce de la promotion de Lorenzo Savadori au poste de titulaire, Aprilia n'a pas confirmé Bradley Smith en tant que pilote d'essais ni annoncé de nouveau recrutement pour ce rôle. Quant à Savadori, qui a disputé deux Grands Prix la saison dernière, il est apparu diminué par un problème d'épaule lors des essais du Qatar.

Expliquant qu'il aurait eu besoin de repos pour laisser son épaule guérir, le pilote italien avait dû prendre des antalgiques chaque jour afin de mener à bien ses essais, mais déplorait malgré tout de la douleur et un manque de force. "Du shakedown à [vendredi], l'épaule s'est dégradée. Elle est inflammée à force de piloter, parce qu'elle aurait besoin de repos", avait-il expliqué en marge de la dernière journée. "Je n'arrive pas encore à piloter comme je le voudrais, en partie à cause de l'épaule et en partie parce qu'on travaille encore sur ma position de pilotage et sur le fait d'essayer de plus exploiter le grip offert par le pneu."

Après avoir bouclé 200 tours sur l'ensemble de ces tests (jamais plus de 41 chaque jour), Lorenzo Savadori n'était pas certain de la condition physique qui pourrait être la sienne pour le premier Grand Prix, au programme la semaine prochaine. "Franchement, je ne sais pas si je serai à 100% pour la première course", avait-il déclaré en quittant Losail. "Je vais rentrer en Italie pour y travailler et essayer d'arriver à 100%, ou en tout cas plus prêt que je ne le suis actuellement parce que pour le moment mon épaule a besoin de se reposer pendant quelques jours."

partages
commentaires

Related video

Quelles différences entre la RC213V-S testée par Márquez et sa MotoGP ?
Article précédent

Quelles différences entre la RC213V-S testée par Márquez et sa MotoGP ?

Article suivant

Enea Bastianini, rookie ambitieux : il vise le top 10 à chaque course

Enea Bastianini, rookie ambitieux : il vise le top 10 à chaque course
Charger les commentaires