Une année de rêve pour Yamaha, qui écrase Honda

Yamaha a réalisé une saison 2021 de rêve, avec à la clé les titres MotoGP et WorldSBK, de quoi enfoncer Honda qui tarde à se relancer.

Une année de rêve pour Yamaha, qui écrase Honda

Yamaha et Honda sont les deux constructeurs japonais les plus performants en MotoGP depuis des décennies. À eux deux, ils représentent 35 des 39 derniers titres dans la catégorie reine des courses moto, un bloc dans lequel Honda a la majorité, avec 21 championnats remportés. Pourtant, la marque à l'aile dorée est revenue bredouille ces deux dernières années et elle vit indéniablement l'un des moments les plus délicats de son Histoire dans la discipline.

Yamaha, de son côté, a décroché cette année son 14e titre au plus haut niveau des Grands Prix grâce à Fabio Quartararo, premier à ramener le Graal à Iwata depuis Jorge Lorenzo en 2015. Et cette bonne dynamique s'est étendue au WorldSBK, où Toprak Razgatlioglu a fait sensation en détrônant Jonathan Rea pour rapporter à Yamaha un deuxième titre dans ce championnat après celui de Ben Spies en 2009. Pour que le tableau soit parfait, Dominique Aegerter a quant à lui remporté le titre WorldSSP, série dans laquelle la marque est invaincue depuis 2017.

Yamaha a donc complété un triplé historique, qu'aucun autre constructeur n'a réussi à ce jour. La marque d'Iwata est en fait la seule à l'avoir déjà réalisé par le passé. C'était en 2009 : à l'époque, outre le sacre impressionnant de Spies en WorldSBK, Valentino Rossi avait remporté le titre MotoGP et Cal Crutchlow celui de la catégorie WorldSSP.

La disette de Honda s'est étendue à d'autres séries cette année, et notamment au Moto3 dont le constructeur japonais a pourtant remporté la moitié des championnats depuis sa création en 2012. Les deux dernières éditions lui ont échappé. En Endurance également, après son sacre de 2017-2018, Honda a vu Kawasaki et Suzuki reprendre les commandes, et la marque à l'aile dorée s'est même fait déborder par Yamaha pour les accessits.

Aucun titre en deux ans

Pour la deuxième année consécutive, Honda n'a donc pas remporté le moindre titre mondial. Ses derniers sacres remontent à 2019 avec Lorenzo Dalla Porta en Moto3 et bien sûr Marc Márquez en MotoGP. On ne l'a que trop dit, la blessure de l'Espagnol au début de la saison 2020 a largement contribué à chambouler les courbes de performances du HRC, en exposant cruellement les faiblesses de la RC213V et en la privant de son meilleur interprète. La machine a bel et bien retrouvé le chemin de la victoire cette année, grâce aux trois succès arrachés par un Márquez pourtant encore convalescent, mais le titre, lui, est resté hors de portée dans ce championnat comme dans les autres.

En dérivées de la série, Honda multiplie des efforts qui pour le moment sont restés vains. Le dernier titre dans la catégorie reine y remonte à 2007, avec James Toseland, tandis qu'en WorldSSP le sacre obtenu avec Michael van der Mark date de 2014. Depuis, la marque erre en quête d'un programme à la hauteur du niveau imposé par la concurrence. Un nouvel élan semblait avoir été donné en 2020 avec l'arrivée d'Álvaro Bautista et le développement d'une nouvelle CBR1000RR-R, mais celle-ci s'est avérée être une déception et l'Espagnol, après trois podiums en deux ans, s'en est retourné vers Ducati, fatigué d'attendre des résultats.

Pour 2022, Honda compte se réinventer dans les deux championnats. On a ainsi pu voir lors des premiers essais hivernaux une RC213V remaniée de fond en comble et chacun prie pour que Marc Márquez connaisse enfin une saison complète, tandis que l'équipe officielle WorldSBK tente à nouveau de se relancer avec un binôme renouvelé, formé d'Iker Lecuona et Xavi Vierge. Après deux années blanches, le temps paraît bien long dans les bureaux de la direction, au Japon...

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Votez - Qui est votre pilote de l'année 2021 ?
Article précédent

Votez - Qui est votre pilote de l'année 2021 ?

Article suivant

Takaaki Nakagami se donne "2 sur 10" pour sa saison 2021

Takaaki Nakagami se donne "2 sur 10" pour sa saison 2021
Charger les commentaires