Une approche prudente pour Guintoli dans des conditions difficiles

partages
Une approche prudente pour Guintoli dans des conditions difficiles
Par : Willy Zinck
20 mai 2017 à 07:45

Le pilote français a connu une première journée sans encombre, malgré des conditions difficiles qui l'ont contraint à redoubler de vigilance.

Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP

W.Z., Le Mans - Pour son retour en MotoGP après six années d'absence, Sylvain Guintoli aurait sans doute préféré bénéficier de conditions météo plus clémentes. Las, c'est en majeure partie sous la pluie que le remplaçant d'Álex Rins a dû faire ses retrouvailles, sur un week-end de course, avec la catégorie reine.

Une première journée qui s'est déroulée sans problème pour le pilote Suzuki, qui s'est payé le luxe de signer le 16e chrono lors de la deuxième séance d'essais libres . 

Une belle performance qui n'était pas jouée d'avance, compte tenu de la masse importante d'informations à digérer dans un laps de temps aussi court. "Cela a été une bonne première journée pour moi, avec des conditions nouvelles, et des pneus Michelin sur le mouillé", énumère le natif de Montélimar.

Une nouvelle journée d'apprentissage

Autant de paramètres à cerner correctement, dans un environnement totalement différent de celui de la journée d'essais post-course organisée à Jerez il y a un peu moins de deux semaines. "Au total, cela fait beaucoup de choses à prendre en compte, à faire l'éponge aussi. Cela me fait une nouvelle bonne journée d'apprentissage, à Jerez sur le sec et ici sur le mouillé. Pour moi, c'est vraiment une histoire de m'adapter rapidement à cette nouvelle donne. À la moto, mais aux pneus aussi."

Toujours à la recherche de nouveaux défis, Guintoli fait peu de cas de la pluie qui s'est abattue sur la Sarthe vendredi, et estime au contraire que cela constitue une chance pour lui et pour l'équipe japonaise d'acquérir de nouvelles informations et d'améliorer la moto dans ces conditions. "Cela aurait été mieux pour moi d'avoir tout le week-end en sec", reconnaît-il dans un premier temps. "Le circuit, je le connais bien, mais je n'y suis pas venu depuis 2008, donc ça fait un petit moment. Mais c'est aussi intéressant de découvrir la machine sur le mouillé, et de fournir des commentaires au team pour améliorer les performances. C'est intéressant dans le challenge d'essayer la machine dans des conditions différentes. Je prends cela séance par séance, et j'essaie de progresser."

Une progression qui va de pair avec une approche prudente, surtout dans ces conditions difficiles. "Dans les premiers tours, j'y suis allé doucement, pour essayer de comprendre le niveau de grip, le contrôle de traction ainsi que les Michelin, que ce soit sur l'angle ou les freinages", reprend-il. "Sous la pluie, c'est très facile de faire une erreur. Lors de mon premier run, je suis vraiment parti doucement, en améliorant, et plus je roulais vite, au mieux les pneus se comportaient."

Prochain article MotoGP
EL3 - KTM s’invite ; Zarco, Lorenzo et Pedrosa menacés après une séance haletante !

Previous article

EL3 - KTM s’invite ; Zarco, Lorenzo et Pedrosa menacés après une séance haletante !

Next article

Redding content du comportement de sa Ducati sous la pluie

Redding content du comportement de sa Ducati sous la pluie

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions