Après sa chute, Márquez se reproche son manque de patience

Marc Marquez fait profil bas et assume l'erreur commise dimanche lors du Grand Prix d'Argentine. En tentant de résister à Valentino Rossi, l'Espagnol est allé au contact et le choc entre les deux machines l'a éliminé, laissant son adversaire empocher les 25 points de la victoire. Une faute qu'il reconnaît et dont il tire des enseignements pour l'avenir.

"Après avoir revu la course plusieurs fois, je maintiens ce que j'ai dit en Argentine : ce sont des choses qui peuvent arriver en course et il faut en tirer des enseignements. Et puis, je suis encore jeune, j'ai donc beaucoup à apprendre," a-t-il indiqué lors d'un événement caritatif auquel il participait avec Allianz.

"La seule erreur que je me reproche, c'est de ne pas avoir fait preuve d'un peu plus de patience," poursuit Márquez qui, à 22 ans, entame sa troisième saison en MotoGP. "Tout cela fait partie de l'apprentissage."

Assurant que "tout va bien" avec Rossi, Márquez promet : "On sait faire la différence entre ce qui se passe en piste et en dehors."

"Je suis convaincu que Rossi et moi n'avions aucune intention de causer cet accident. J'ai toujours dit que Rossi était mon idole et une référence pour nous tous. J'ai beaucoup appris à ses côtés au cours des années et je continue à le faire."

Parmi les leçons que Marc Márquez tire de cet épisode, il y a bien entendu l'approche stratégique de Valentino Rossi, qui a opté pour un pneu plus dur que lui, pneu qu'il a pu exploiter pour opérer une remontée irrésistible durant la seconde moitié de la course. "J'ai aussi appris d'autres choses, mais je vais les garder pour moi," précise le pilote Repsol Honda.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Valentino Rossi , Marc Márquez
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags accident, argentine, chute, grand prix, marc marquez, motogp, termas de rio hondo, valentino rossi