Pour Aprilia, 2021 est l'année "la plus importante" en MotoGP

Le PDG d'Aprilia, Massimo Rivola, a reconnu que la saison 2021 était la "plus importante" de la marque étant donné la liberté de développer dont elle dispose par rapport à ses concurrentes.

Pour Aprilia, 2021 est l'année "la plus importante" en MotoGP

En tant que constructeur bénéficiant de concessions, Aprilia est l'une des deux marques, avec KTM, qui peut démarrer la campagne 2021 avec une moto totalement nouvelle, car les mesures de réduction des coûts liées au COVID-19 ont contraint les constructeurs n'ayant pas de concession à conserver leurs moteurs 2020.

Malgré la dernière place de la marque de Noale au classement constructeurs, Aleix Espargaró a répété que la RS-GP 2020 était la meilleure moto qu'il avait pu piloter depuis son arrivée chez Aprilia en 2017. Avec les règles actuelles, 2021 constitue la meilleure opportunité de l'équipe depuis son retour en MotoGP de réduire son déficit de performance sur les constructeurs de pointe.

Quand Motorsport.com lui a demandé s'il considérait 2021 comme l'année la plus importante pour Aprilia en raison de ces éléments, Massimo Rivola a répondu : "La réponse est oui. Pour moi, c'est la troisième année et ma seconde moto, car en 2019 la moto était déjà faite. C'est l'année la plus importante, encore plus maintenant sans Fausto [Gresini]."

Lire aussi :

"L'ambition était de devenir [team] officiel et peut-être même d'avoir une équipe satellite [en 2022], car avoir quatre pilotes et quatre motos rend les choses plus faciles pour la croissance et toute la performance. Donc, oui, c'est l'année la plus importante pour nous, mais je suis assez positif."

Rivola a par ailleurs révélé qu'Aprilia avait reçu de la part du PDG de Dorna Sports, Carmelo Ezpeleta, une date butoir fixée en mai pour proposer un projet d'équipe satellite en vue de 2022, mais le dirigeant italien s'est refusé à tout commentaire sur le sujet en raison du décès récent de Fausto Gresini.

En plus d'une nouvelle moto, Aprilia disposera d'un line-up revu puisque son ancien pilote d'essais Lorenzo Savadori rejoint Espargaró. Le plan initial du constructeur était d'évaluer Savadori – qui a couru à la place de Bradley Smith les trois dernières épreuves de 2020 – et le Britannique pendant les essais de pré-saison, mais Rivola a affirmé que la signature de l'Italien avant eu un effet d'entraînement en interne.

"Eh bien, il s'agissait d'une décision d'entreprise", a indiqué Rivola sur le choix de Savadori par rapport à Smith. "Nous avons décidé d'agir un peu plus tôt que prévu car cela a également eu un effet en chaîne sur d'autres personnes et le choix des autres membres de l'équipe pour développer le team était également très important."

"Il est vrai que Bradley a une expérience et des caractéristiques qui correspondent beaucoup plus à un pilote d'essais que Lorenzo, parce que Lorenzo n'a pas d'expérience. Donc, cela faisait partie du choix."

Rivola a exprimé son désir de conserver Smith comme pilote essayeur en 2021, tout en reconnaissant que la décision de lui préférer Savadori faisait que rien n'était garanti.

partages
commentaires
Aleix Espargaró se battra "comme un lion" pour offrir un podium à Gresini

Article précédent

Aleix Espargaró se battra "comme un lion" pour offrir un podium à Gresini

Article suivant

Un GP de Hongrie rejoindra le calendrier MotoGP en 2023

Un GP de Hongrie rejoindra le calendrier MotoGP en 2023
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Aprilia Racing Team Gresini
Auteur Lewis Duncan