Aprilia - Des améliorations techniques et des envies de confirmation

partages
commentaires
Aprilia - Des améliorations techniques et des envies de confirmation
Par : Léna Buffa
12 oct. 2016 à 14:15

Aprilia entame la tournée extra-européenne de ce mois d'octobre dans la foulée d'un résultat qui a boosté toute l'équipe, puisque le retard enregistré sur le vainqueur du Grand Prix d'Aragón a été le plus faible de toute la saison.

Stefan Bradl, Aprilia Racing Team Gresini, Alvaro Bautista, Aprilia Racing Team Gresini
Alvaro Bautista, Aprilia Gresini Racing Team
Alvaro Bautista, Aprilia Gresini Racing Team
Stefan Bradl, Aprilia Racing Team Gresini
Stefan Bradl, Aprilia Gresini Racing Team
Stefan Bradl, Aprilia Gresini Racing Team
Alvaro Bautista, Aprilia Racing Team Gresini
Alvaro Bautista, Aprilia Gresini Racing Team

Álvaro Bautista a en effet rallié l'arrivée à 23 secondes tout rond du premier à avoir coupé la ligne du MotorLand, quelques dixièmes de moins que l'écart affiché à Assen - mais, à l'époque, sous la pluie. Sur le sec, les meilleurs résultats avaient été obtenus sur les deux courses précédentes, avec un écart descendu à 33 et 32 secondes.

La marque italienne est bien décidée à poursuivre sur cette lancée, et compte notamment sur une technique fignolée pour se montrer performante cette semaine au Japon, à l'occasion de la 15e manche de la saison et de la première d'une série de trois courses qui s'enchaîneront sans pause en Asie et Océanie.

"Motegi est une piste sur laquelle les capacités d'accélération et de freinage de la moto sont particulièrement importantes, deux caractéristiques positives de la RS-GP", souligne Romano Albesiano, responsable Aprilia. "Pour les mêmes raisons, c'est une piste sur laquelle la consommation de carburant est forte et les systèmes de freinage très sollicités. Nous aurons quelques solutions pour améliorer le refroidissement des étriers et des stratégies particulièrement attentives à la consommation en course. Nous aurons également une petite amélioration concernant la performance du moteur. Nous allons essayer de consolider les améliorations qui ont été vues sur les dernières courses, avec toujours pour objectif le top 10."

Alors que le meilleur placement obtenu cette saison par Aprilia reste la septième place de Stefan Bradl en Argentine, la marque est désormais abonnée aux entrées dans le top 10, où elle a figuré à neuf reprises. La manche d'Aragón lui avait d'ailleurs permis d'y placer ses deux machines, un résultat obtenu pour la première fois depuis le Grand Prix de France et qui en appelle d'autres.

"Lors des récentes étapes européennes, nos deux pilotes ont réalisé de très bonnes performances en course, en maintenant un bon rythme et en réduisant sensiblement leur retard sur les plus rapides", souligne Fausto Gresini, team manager. "Des performances qui nous transmettent une grande dose de confiance en vue de cette longue et importante tournée. Dès ce week-end, au Japon, nous pourrions avoir une confirmation des progrès accomplis, grâce aux nouveautés techniques apportées par Aprilia : nous sommes assurément en progrès et c'est toujours un plaisir de prendre la piste dans ces cas-là."

Prochain article MotoGP
Gresini-Cecchinello : regards croisés sur 20 ans en tant que team managers

Previous article

Gresini-Cecchinello : regards croisés sur 20 ans en tant que team managers

Next article

Marc Márquez champion à Motegi si…

Marc Márquez champion à Motegi si…

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Álvaro Bautista , Stefan Bradl
Équipes Gresini Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview