Aprilia veut faire courir Viñales dès cette saison

Massimo Rivola s'affaire pour pouvoir aligner Maverick Viñales dès cette saison sur l'Aprilia.

Aprilia veut faire courir Viñales dès cette saison

D'après les informations de Motorsport.com, Aprilia travaille activement à l'arrivée anticipée de Maverick Viñales sur la RS-GP, afin que le pilote espagnol, libéré de son contrat avec Yamaha, puisse courir pour l'équipe italienne dès que possible cette saison.

Lire aussi :

Viñales et Yamaha ont mis un terme à leur contrat avec effet immédiat, alors que le pilote avait déjà obtenu de renoncer à sa deuxième année d'engagement (2022). Le constructeur lui ayant reproché son pilotage erratique lors des quatre derniers tours du Grand Prix de Styrie, il y a deux semaines, il avait dans un premier temps été suspendu pour la deuxième manche autrichienne avant que le divorce ne soit finalement consommé cette semaine.

Entre-temps, Aprilia a officialisé le recrutement du #12 pour la saison prochaine, avec un contrat disposant d'une option pour une seconde année. Mais ce dernier épisode dans l'affaire Viñales-Yamaha libère le pilote plus tôt que prévu et offre à Noale la possibilité de l'aligner en course dès 2021.

Plusieurs sources proches d'Aprilia ont confirmé à Motorsport.com que Massimo Rivola, administrateur délégué d'Aprilia Racing, souhaite bel et bien voir Maverick Viñales au guidon de sa RS-GP dès que possible, afin de commencer à évaluer rapidement ce qu'il pourra attendre de cette nouvelle recrue de choix pour le programme italien.

En toute logique, s'il venait à être aligné au départ d'une prochaine course, Viñales remplacerait Lorenzo Savadori, auquel le constructeur avait fait appel cette saison en solution de recours après la confirmation de la suspension d'Andrea Iannone jusqu'à mi-2023. Déjà à pied l'an dernier, car positif dans un contrôle anti-dopage, l'Italien avait été remplacé dans un premier temps par l'autre pilote essayeur Bradley Smith, qui depuis a quitté le programme. Savadori, en plus d'être actuellement blessé, ne peut rivaliser avec le niveau affiché par Aleix Espargaró, bien plus expérimenté que lui.

Les temps sont comptés, puisque le Grand Prix de Grande-Bretagne aura lieu la semaine prochaine, à Silverstone. Néanmoins, si l'affaire ne peut être conclue dans ces délais, il ne serait pas surprenant que le pilote catalan fasse ses débuts dans ses nouvelles couleurs dès la manche suivante, le Grand Prix d'Aragón au programme du 10 au 12 septembre, après avoir réalisé quelques essais privés au préalable avec l'équipe italienne.

partages
commentaires
Zarco espère apprendre de sa chute : "Je dois passer par ça"

Article précédent

Zarco espère apprendre de sa chute : "Je dois passer par ça"

Article suivant

De plus en plus favori, Quartararo veut écarter la pression

De plus en plus favori, Quartararo veut écarter la pression
Charger les commentaires