MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

L'Argentine, première course sans roulage préalable pour Quartararo

partages
commentaires
L'Argentine, première course sans roulage préalable pour Quartararo
Par :
28 mars 2019 à 17:49

Malgré son inexpérience en MotoGP sur le circuit de Termas de Río Hondo, le Français peut y viser de premiers points dans la discipline ainsi que le statut de meilleur rookie.

Après une première manche en MotoGP où il a fait forte impression mais où ses efforts n'ont pas été récompensés à leur juste valeur en course, Fabio Quartararo entend bien poursuivre sur sa lancée ce week-end en Argentine.

Ce ne sera pas chose facile cependant, puisque ce sera la première épreuve que le Français abordera sans avoir réalisé le moindre test sur la piste en MotoGP, à la différence du Qatar. "Cela va bien sûr être difficile", a-t-il concédé au micro du site officiel du MotoGP. "Ce sera ma première expérience en MotoGP sans le moindre test. Il va donc falloir être calme comme nous avons pu l'être lors des tests au Qatar. Pour moi, les premiers essais ce sont comme une petite journée d'essais, mais nous devons faire attention car la météo ici est toujours étrange. Mais nous allons faire de notre mieux pour aller en Q2."

Lire aussi :

La Q2, Quartararo avait réussi à l'intégrer il y a trois semaines à Losail, preuve de sa bonne acclimatation à la M1, même si cette dernière a semblé avoir encore fait des siennes au sein de l'équipe officielle, Maverick Viñales chutant dans la hiérarchie en course après avoir signé la pole position le samedi dans le désert qatari.

Des certitudes acquises au Qatar 

Pas de quoi paniquer pour autant selon le numéro 20, qui avait pour sa part réalisé le meilleur tour en course et signé une belle remontée après être parti depuis la voie des stands, malheureusement mal récompensée par une arrivée aux portes des points en 16e position.  

"Nous avons vu Maverick [Viñales] aller très vite, il a fait la pole position", reprend le Niçois. "Je pense que notre rythme, celui des Yamaha, a été très bon au Qatar, et nous avons vu que Valentino [Rossi] a fait une course incroyable, avec une grosse allure. Je pense que la Yamaha est une très bonne moto, je me sens très bien dessus, donc nous allons voir course après course, mais je pense que le rythme de la moto et de tous les pilotes de chez Yamaha est bon."

Lire aussi :

Finir meilleur rookie

En raison de son incident au départ, Quartararo n'a finalement pas endossé le statut de meilleur rookie au Qatar, le délaissant à Joan Mir, qui a terminé huitième de la manche inaugurale 2019.

Au-delà d'inscrire son premier point dans la catégorie reine ce week-end, battre les autres débutants de la discipline est donc une autre source de motivation pour le Français. "C'est un petit championnat : nous sommes quatre pilotes, et nous savons que Miguel [Oliveira] et Bagnaia ont lutté l'un contre l'autre pour le titre en Moto2, et quant à Joan [Mir] il a été Champion en Moto3 il y a deux ans, avant de faire une formidable saison en Moto2. Donc c'est clair que c'est sympa d'avoir quatre pilotes comme cela à combattre dans la catégorie. À l'issue des essais libres, je pense que la première chose que nous regardons c'est la position de tous les rookies."

Article suivant
Márquez : L'Argentine ? "Un circuit qui convient bien à mon pilotage"

Article précédent

Márquez : L'Argentine ? "Un circuit qui convient bien à mon pilotage"

Article suivant

Rossi veut progresser sur le package et la gestion des essais

Rossi veut progresser sur le package et la gestion des essais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Willy Zinck