Avec les mêmes résultats que 2016, Dovizioso serait sacré cette année

Un copier-coller des résultats obtenus l'année dernière lors des quatre dernières courses déboucherait sur... un sacre du pilote Ducati cette saison.

O.P., Motegi - Alors que se profilent les quatre derniers Grands Prix de la saison, le championnat reste encore totalement ouvert. Mathématiquement, cinq pilotes sont encore en lice pour décrocher le titre, même s'il faudrait un retournement de situation complet pour voir Valentino Rossi ou Dani Pedrosa être sacrés.

À l'inverse, les deux hommes qui sont le mieux placés sont Marc Márquez, le leader au général, et Andrea Dovizioso, son poursuivant immédiat, qui navigue à 16 points derrière le pilote Honda. Le troisième protagoniste, Maverick Viñales, est relégué pour sa part à 28 points de son compatriote espagnol, soit plus l'équivalent de plus d'une victoire, ce qui le met déjà dans une position un peu plus difficile. 

On pourrait donc facilement penser que Márquez détient toutes les cartes en main pour aller chercher ce quatrième titre en cinq saisons passées en MotoGP. Cependant, ce serait faire fi de certains éléments qui laissent aussi à penser que les jeux sont encore loin d'être faits. 

Pour s'en persuader, il n'y a qu'à reprendre les résultats obtenus par les trois pilotes lors des quatre dernières courses l'an passé et à les ajouter à leur total de points actuel. Et si ce petit jeu, c'est Dovizioso qui sort vainqueur et deviendrait ainsi Champion du monde MotoGP, offrant par la même occasion son second titre à Ducati après celui décroché avec Casey Stoner en 2007. 

En effet, lors de la dernière partie de la saison 2016, "Desmodovi" avait signé un succès en Malaisie, une deuxième place au Japon, et une quatrième en Australie, alors qu'à Valence il n'avait pu faire mieux que septième.

Soit un total de 67 points, plus que tout autre pilote de la grille. Ajoutés à ses 208 points qu'il a déjà accumulé cette année, cela porterait ainsi son bilan comptable à 275 unités à l'issue de la saison, contre... 274 à Márquez si ce dernier obtenait les mêmes résultats que l'an passé. 

"Desmodovi" le plus efficace fin 2016

En effet, après s'être adjugé le titre en 2016 à Motegi, le numéro 93 avait chuté à la fois en Australie et en Malaisie (où il était néanmoins parvenu à se remettre en selle pour terminer la course en 11e position), avant de finir deuxième lors de la finale à Valence. 

Ces résultats en dents de scie lui avaient octroyé 50 points, qui additionnés aux 224 déjà empochés par le Catalan porterait son cumul à 274 sésames, soit un de moins que Dovizioso. 

De son côté Vinales, qui évoluait encore chez Suzuki à cette période, mais également Rossi, avaient engrangé 53 points chacun, bouclant leur saison respectivement aux quatrième et troisième places. Pedrosa, pour sa part, avait dû déclarer forfait en Australie et en Malaisie après sa lourde chute à Motegi, avant d'abandonner lors de son retour à Valence, terminant ainsi le précédent exercice à la cinquième place du championnat.

Résultats lors des quatre dernières courses de 2016

 GP du JaponGP d'AustralieGP de MalaisieGP de ValenceTotal de points
Márquez 1er - 11e 2e 50
Dovizioso 2e 4e 1er 7e 67
Viñales 3e 3e 6e 5e 53
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso , Marc Márquez , Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team , Ducati Team
Type d'article Actualités