Avintia dément une vente au VR46 pour 2021

L'équipe Avintia cherche un nouveau propriétaire mais pas pour la saison 2021 du MotoGP, ce qui exclurait un rachat par VR46, la structure de Valentin Rossi, à court terme.

Avintia dément une vente au VR46 pour 2021

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs évoquent un rachat du team Avintia, qui engage deux Ducati en MotoGP, par VR46, la structure de Valentino Rossi déjà engagée en Moto2 et en Moto3, malgré les démentis de l’Italien. Rossi pourrait profiter de ce rachat pour placer son demi-frère Luca Marini, leader du championnat Moto2, dans l’équipe détenue par Raul Romero et qui va bien être mise en vente.

Lire aussi :

"Nous avons changé beaucoup de choses, l’équipe a atteint un niveau qui rend des progrès difficiles, nous n’avons pas un très gros budget et il est temps de passer à autre chose, de confier les clés à quelqu’un d’autre", a déclaré Ruben Xaus, le team manager d'Avintia, au micro du MotoGP ce vendredi. "Raul a 50 ans, il a deux enfants en Andorre et il a une belle vie. Il a présenté la situation aux organisateurs [du MotoGP] et à quelques investisseurs, et il semble qu’il a été approché et qu’[une vente] est possible."

Cette vente ne sera cependant pas immédiate, ce qui bloque une arrivée de VR46 en MotoGP dès l'année prochaine. Raul Romero a donné des détails sur ses intentions à Motorsport.com, confirmant sa volonté de vendre l’équipe, mais pas pour la saison 2021, la dernière saison qui le lie contractuellement à la Dorna. Des rumeurs de longue date indiquent que la Dorna aurait promis à Rossi de réserver deux places sur la grille à VR46 en 2022, rendant peut-être un rachat d’Avintia inutile pour le Docteur, sauf s’il souhaite s’appuyer sur une structure existante.

Pour la saison 2021, Romero ne propose qu'une place de pilote payant à Rossi. "Celui qui veut la moto devra payer [pour avoir la place] ou apporter un sponsor", a-t-il confié à Motorsport.com. "Si Rossi veut placer son frère [sur la moto], il n’a pas besoin d’acheter [les deux] places, il doit payer pour la moto. Cela s'est déjà produit lorsque Tito [Rabat] est arrivé, ou avec [Karel] Abraham et [Xavier] Simeon par le passé. Je vais garder l’équipe en 2021, et en 2022 je ne renouvellerai pas avec la Dorna."

Lire aussi :

Avintia n’a qu’un pilote officiellement sous contrat pour 2021, Tito Rabat, qui bénéficie du soutien financier d’Esponsorama, tandis que Johann Zarco, dont le contrat est avec Ducati, va être promu dans le team Pramac. Enea Bastianini, aujourd’hui en Moto2, devrait succéder au Français chez Avintia, tandis des rumeurs évoquent régulièrement un remplacement de Rabat qui pourrait ouvrir la voie à Marini.

partages
commentaires
Qualifs - Quartararo en pole à domicile, son adversaire Mir mal placé

Article précédent

Qualifs - Quartararo en pole à domicile, son adversaire Mir mal placé

Article suivant

Attentes des Français, position de Mir : Quartararo fait le vide mental

Attentes des Français, position de Mir : Quartararo fait le vide mental
Charger les commentaires