Avintia veut convaincre Ducati de lui fournir des évolutions

Ruben Xaus, directeur sportif d'Avintia, espère qu'Enea Bastianini et Luca Marini décrocheront des résultats suffisamment bons pour pousser Ducati à faire évoluer leurs machines en cours de saison.

Avintia veut convaincre Ducati de lui fournir des évolutions

Trois pilotes ne disposent pas de la version la plus récente de leur machine en MotoGP cette année. Dans le team Petronas, Franco Morbidelli roule avec une Yamaha hybride, le modèle 2019 doté de nouveautés, même si l'Italien a renoncé aux évolutions les plus récentes au GP de Doha. Ses deux compatriotes Enea Bastianini et Luca Marini ont également une moto version 2019 chez Avintia.

Ruben Xaus espère cependant que les deux rookies de l'équipe andorrane réaliseront d'assez bonnes performances pour convaincre Ducati d'équiper les machines d'évolutions en cours de saison. "Ce serait mieux d'avoir des nouveautés, sinon j'irai chez Ducati ! [rires]", a expliqué le directeur sportif du team Avintia au site officiel du MotoGP. "Tout ce que nous voulons, c'est de le mériter. Si les pilotes font du bon travail, alors je serai le premier à aller toquer deux fois par jour à la porte de Gigi [Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse]."

"Il sait ce qu'on veut, il sait ce dont on a besoin, mais ce qu'il veut aussi c'est qu'on fasse au mieux avec le package qu'on a en ce moment. Il est clair que la seule chose qui est dommage c'est qu'on passe beaucoup de temps sur les motos. Le matériel n'est pas le plus récent, donc nous passons beaucoup de temps à s'occuper des motos comme de bébés. [...] Mais le reste est bon, les motos sont puissantes, elles sont rapides et les pilotes prennent du plaisir, ils comprennent la situation, comme Enea l'a fait à la [première] course. Pour nous, si on améliore un petit quelque chose, Enea pourra être à ce niveau assez souvent."

Lire aussi :

Enea Bastianini a en effet marqué des points dans chacune de ses premières courses, avec la dixième puis la onzième place, tandis que Luca Marini a vu l'arrivée hors du top 15 à chaque fois. Xaus estime que malgré leurs machines d'ancienne génération et des ressources limitées, son duo de pilotes peut réaliser quelques coups d'éclats cette année, sur les pistes les plus favorables à la Ducati.

"Nous travaillons très dur, très bien. Malheureusement, notre matériel n'est pas au meilleur niveau et notre budget est toujours serré, mais l'équipe fournit de gros efforts et je pense qu'on peut faire de très bonnes courses. Pas partout. On doit vraiment se concentrer sur les pistes qui nous conviennent."

"Nous ne nous plaignons pas des performances en course, car les motos sont très bonnes", a ajouté l'ancien pilote. "C'est juste qu'il est toujours bon d'avoir du matériel frais, c'est tout." 

Avec Léna Buffa

partages
commentaires

Related video

Biaggi certain que Dovizioso est "le meilleur choix" pour Aprilia

Article précédent

Biaggi certain que Dovizioso est "le meilleur choix" pour Aprilia

Article suivant

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Reale Avintia Racing
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud