MotoGP GP de Catalogne

Ducati confirme que Bagnaia ne souffre d'aucune fracture

Pecco Bagnaia ne souffre que de quelques contusions après sa lourde chute au GP de Catalogne et va regagner l'Italie dès ce soir.

La chute de Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pecco Bagnaia s'en sort miraculeusement bien ! Victime d'un spectaculaire highside au départ de GP de Catalogne puis percuté par Brad Binder, qui a roulé sur ses jambes, le pilote italien ne souffre d'aucune blessure sérieuse, si ce n'est quelques hématomes.

"Pecco souffre de multiples contusions mais des examens médicaux complémentaires n'ont pas révélé de fracture", a annoncé l'équipe Ducati. "Le Champion du monde en titre va prendre un vol vers l'Italie avec l'équipe ce soir."

Les premiers examens pratiqués dans le centre médical du circuit de Barcelone avaient déjà écarté toute blessure sérieuse mais un doute subsistait sur une potentielle "petite blessure" au niveau du fémur et du tibia, selon les termes du Dr Ángel Charte, directeur médical du MotoGP.

Il semble que la crainte était en réalité un signe persistant de la blessure de Pecco Bagnaia après une chute à Brno il y a trois ans, et un scanner pratiqué au CHU de Catalogne a confirmé l'absence de nouvelle fracture. "Aujourd'hui je peux seulement dire merci", a sobrement commenté Bagnaia sur les réseaux sociaux.

 

Même s'il n'est pas sérieusement blessé, le leader du championnat a subi un choc important susceptible de mettre en doute sa participation au Grand Prix de Saint-Marin, dont les premiers essais sont prévus dans seulement cinq jours. Ducati n'a pour le moment donné aucune indication sur la capacité de son pilote à prendre part à cette épreuve.

Si Bagnaia se sort très bien de cet accident, Enea Bastianini a revanche été blessé après celui qu'il a provoqué au premier virage. L'Italien souffre de fractures à la main et à la cheville, qui vont nécessiter des opération dans les prochains jours, et probablement entraîner un nouveau forfait après la fracture de l'omoplate qui lui a fait manquer les cinq premières courses de la saison.

Cet accident au premier virage, dont Johann Zarco, Marco Bezzecchi, Álex Márquez et Fabio Di Giannantonio sont sortis indemne, a également entraîné une pénalité pour Bastianini, qui devra respecter un long-lap dans la course principale lorsqu'il sera apte à faire son retour.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Bastianini va devoir être opéré pour deux fractures
Article suivant Quartararo fustige les replays en boucle du crash de Bagnaia

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse