MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
15 jours
16 oct.
Prochain événement dans
22 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
43 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
20 nov.
Prochain événement dans
57 jours

Bagnaia le choix "logique" pour remplacer Dovizioso, selon Miller

partages
commentaires
Bagnaia le choix "logique" pour remplacer Dovizioso, selon Miller
Par :

Tous deux surpris par l'annonce du départ d'Andrea Dovizioso de Ducati, Jack Miller et Valentino Rossi ont exprimé leur souhait que Pecco Bagnaia soit promu dans l'équipe officielle.

Jack Miller estime que le choix le plus logique pour Ducati à l'heure de désigner le remplaçant d'Andrea Dovizioso pour la saison prochaine serait d'opter pour Pecco Bagnaia. Déjà promu dans l'équipe officielle pour 2021 alors qu'il est actuellement associé au jeune pilote italien, l'Australien trouverait juste de ne pas séparer le binôme que tous deux forment chez Pramac et de récompenser Bagnaia pour ses progrès.

"Je ne suis pas Gigi, dieu merci je n'ai pas son job", a commenté Miller lorsqu'il lui a été demandé, ce samedi, qui il choisirait entre Jorge Lorenzo et Pecco Bagnaia, deux des principaux noms évoqués, avec celui de Johann Zarco. "Jorge a été occupé ces dernières années, avec Ducati, Honda, Yamaha… On verra. Beaucoup de médias espèrent que ce sera lui, mais pour moi le choix le plus logique serait Pecco."

Lire aussi :

"Il est là depuis les petites catégories, il est jeune, il a faim. Il est blessé en ce moment après avoir fait une super performance à Jerez et avoir malheureusement dû abandonner sur une casse. Si je dois être complètement honnête, je pense qu'il est le choix le plus évident à l'heure actuelle, mais tout peut arriver."

Un avis partagé par Valentino Rossi, qui aimerait placer le pilote de la VR46 Riders Academy dans une équipe officielle. "Ça ouvre grandement le marché des transferts, car l'une des meilleures places de la grille est libre. Je pense qu'il y a beaucoup de pilotes qui veulent y aller, y compris Pecco Bagnaia. Malheureusement il s'est blessé à Brno, au pire moment pour lui, car je pense qu'il aurait pu être très compétitif", juge l'Italien.

Une annonce surprise de la part de Dovizioso

Tous deux ont assuré avoir été surpris par ce qui est présenté comme étant un choix personnel d'Andrea Dovizioso, qui quittera Ducati après huit ans d'investissement. Miller estime que rester à son poste aurait été "le plus logique, le plus normal, après qu'il a été deuxième au championnat ces trois dernières années". Il ajoute toutefois : "On aurait pu penser qu'il allait rester, c'est sûr, mais c'est une décision personnelle, je pense. Au final, c'est sa décision alors il peut faire ce qu'il veut. Des choses étranges sont déjà arrivées, Casey [Stoner] a arrêté, d'autres l'ont fait par le passé, alors pourquoi pas ?"

Lire aussi :

"Ça semble être complètement son choix, il a pris cette décision", souligne Jack Miller. "Quand j'ai appris la nouvelle je suis allé dans son stand et je lui ai dit : 'Qu'est-ce que tu as fait ? Tu ne veux pas partager de stand avec moi ou quoi ?' C'est dommage mais en tout cas je ne suis pas le management de Ducati, qui que soit mon coéquipier, ce sera comme ça. Je pense que je suis plutôt marrant et qu'on s'entend bien avec moi !"

"Je suis surpris", admet Rossi, "parce que je crois qu'ils se sont un peu bagarrés mais je pensais qu'ils auraient trouvé une solution pour continuer. C'est toujours difficile de parler de ces choses-là de l'extérieur, parce qu'on ne connait pas toute l'histoire, que ce soit du côté de Dovi et du côté de Ducati. Ça m'a donc surpris. […] Il sera aussi intéressant de comprendre ce qu'il va advenir de Dovi et où il courra, s'il va continuer ou pas, car je ne sais rien."

Miller estime en tout cas qu'il s'agit d'une "nouvelle terrible" pour le projet Ducati, mais que l'équipe "continuera à avancer". "Il est là depuis longtemps, il sait ce qu'il fait. Ce que je veux avant tout c'est lui dire merci pour ces huit ans qu'il a investis chez Ducati et je pense que si on a ce package compétitif c'est en grande partie grâce à lui", souligne-t-il.

Lire aussi :

Pour Stoner, Ducati "ne peut pas se permettre de perdre" Dovizioso

Article précédent

Pour Stoner, Ducati "ne peut pas se permettre de perdre" Dovizioso

Article suivant

Maverick Viñales assure avoir un régime moteur intact

Maverick Viñales assure avoir un régime moteur intact
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Auteur Léna Buffa