Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Bagnaia : "Ce n'est pas le moment d'aller contre les commissaires"

Pecco Bagnaia prône l'union avec les commissaires qui forment le panel MotoGP et appelle les pilotes à les soutenir alors qu'ils cherchent actuellement à trouver un équilibre dans les sanctions.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La majorité des pilotes MotoGP ont, à un moment ou un autre ces dernières années, critiqué une ou plusieurs décisions prises par les commissaires MotoGP à la suite d'une manœuvre en piste. Tout au long de la saison dernière, les critiques n'ont eu de cesse de s'amplifier et elles se sont encore accrues en ce début de championnat.

Bien souvent, on reproche au panel de commissaires, dirigé par Freddie Spencer, l'incohérence de ses décisions, avec des pénalités différentes pour des incidents pourtant en apparence similaires. Trop sévères ou pas assez, les commissaires échappent rarement à la critique durant un Grand Prix.

La tension est devenue telle qu'une réunion a été organisée au Mans. Pour la première fois, Freddie Spencer et les autres commissaires ont ouvert le dialogue avec les pilotes de la catégorie reine, dans le cadre de la Commission de sécurité traditionnelle du vendredi soir à laquelle ne participent normalement que les représentants des instances dirigeantes. Certains participants ont jugé cette rencontre presque inutile et en sont ressortis agacés, mais d'autres ont émis un avis positif, satisfaits d'avoir enfin pu engager une discussion.

Pecco Bagnaia a été l'un des plus enthousiastes à l'égard de cette initiative, et dans une interview pour Motorsport.com, il est allé encore plus loin. Le champion en titre juge la période actuelle délicate au sens où l'attention se porte davantage sur les controverses que sur le sport. Pour corriger cette déviance, il en appelle à la responsabilité collective des pilotes, qu'il exhorte à ne pas pointer du doigt les commissaires, même s'ils pensent qu'ils ont tort dans certaines de leurs décisions.

"Les commissaires ont changé d'attitude et ils essaient de se rapprocher de nous", explique Pecco Bagnaia à Motorsport.com. Lui-même a pourtant été pénalisé à Jerez pour une touchette avec Jack Miller, alors contraint de rendre une position à l'Australien en pleine course, ce qui a fait l'objet de nombreuses critiques parmi les pilotes, ayant estimé que ce petit accrochage n'était qu'un incident de course.

"Je comprends pourquoi j'ai été pénalisé à Jerez, même si, de mon point de vue, c'était équivoque", souligne le pilote italien. "Les commissaires essaient de trouver un équilibre, donc je l'accepte. Ce n'est pas le moment d'aller contre eux, mais de s'unir à eux. La situation actuelle l'exige cela, que l'on soit à leurs côtés et qu'on les laisse faire leur travail."

Le pilote Ducati n'ignore pas la difficulté des commissaires à faire l'unanimité au sein d'un groupe d'individualités comme celui des compétiteurs que sont les pilotes. "Il est très difficile de se mettre d'accord à vingt, car on pense tous à nos intérêts individuels. On peut être d'accord à quatre ou cinq, mais c'est compliqué de penser aller plus loin", concède-t-il, saluant toutefois certaines des initiatives issues de la réunion du Mans.

"Une chose que j'ai beaucoup appréciée, c'est qu'après l'incident entre Maverick [Viñales] et moi [leur accrochage pendant la course du dimanche puis leur dispute dans le bac à gravier, ndlr], on a tous les deux été appelés à la direction de course. On a donc pu parler, regarder la vidéo ensemble et réfléchir. C'est un pas en avant", conclut l'actuel leader du championnat.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Ducati pressent Bastianini "à 80%" au Mugello après son test
Article suivant VR46 veut garder Bezzecchi en 2024 mais avec une Ducati officielle

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse