Bagnaia espère se mesurer à Quartararo à Silverstone

Pecco Bagnaia pense que la Ducati est un peu moins taillée pour Silverstone que la Yamaha, mais il espère néanmoins battre Fabio Quartararo, chose nécessaire pour préserver ses chances au championnat.

Bagnaia espère se mesurer à Quartararo à Silverstone

Le circuit de Silverstone sera-t-il le théâtre du premier succès de Pecco Bagnaia en MotoGP ? Le pilote Ducati s'attend à un week-end très disputé, la piste pouvant favoriser des machines aux caractéristiques pourtant opposées, mais il a confiance dans le potentiel de sa Desmosedici et espère se mesurer à Fabio Quartararo, selon lui le favori sur cette piste.

"Peut-être qu'une moto plus facile à piloter permet d'être plus rapide sur ce tracé, mais la puissance peut aussi beaucoup aider le pilote", a analysé Bagnaia en conférence de presse. "C'est une combinaison qui peut faire la différence. Les secteurs 1 et 3 vont favoriser Yamaha et Suzuki, mais les secteurs 2 et le 4 vont favoriser Ducati et Honda. C'est très dur à dire mais ça peut être comme le Mugello, où beaucoup de pilotes étaient rapides."

"Je suis vraiment confiant pour cette piste", a-t-il ajouté. "C'est l'une de mes préférées, j'aime le tracé. Notre moto y est peut-être adaptée, pas autant qu'une Yamaha mais on va essayer d'être assez rapides pour rester avec Fabio, parce qu'on doit reprendre des points. Il y a 47 points à combler. Pour que Fabio apprécie le championnat, il faut qu'on se batte jusqu'à la fin !"

Lire aussi :

Bagnaia brièvement occupé la tête du championnat après le GP d'Espagne mais il a eu du mal à rivaliser avec Fabio Quartararo dans les courses suivantes et son retard a dépassé les 50 points. Le podium conquis au GP d'Autriche lui a permis de remonter au deuxième rang, avec autant de points que Joan Mir mais un retard encore conséquent sur le Français, presque la valeur de deux victoires. L'Italien a besoin de vite débloquer son compteur de victoires en MotoGP pour avoir une vraie chance de revenir sur le leader.

"Ça ne sera pas facile. Avec Joan, on a autant de points au championnat et on a un retard de près de deux courses. Une seule victoire ne suffira pas. L'an dernier, Joan a remporté le championnat avec une seule victoire, grâce à sa constance, mais je pense que cette année, il faut être devant plus souvent et gagner plus d'une course. Rester devant Fabio ne serait pas suffisant avec une différence de deux courses."

Pecco Bagnaia reste sur une belle deuxième place au GP d'Autriche, conquise après de très nombreux dépassements dans les derniers virages, au guidon d'une Ducati équipée de pneus pluie face à des pilotes restés en slicks. Bagnaia a été le meilleur pilote parmi ceux qui ont changé de machine mais il est surtout satisfait de ses performances dans la première partie de la course.

"J'ai sauvé plus de points que si c'était resté sec, parce que Fabio a eu plus de mal en pneus pluie, mais j'étais quand même très proche, à me battre pour la victoire. Je suis très content parce que je pense que j'ai fait ma meilleure course en MotoGP, je me suis battu pour la victoire et j'ai amélioré mon rythme. Je me sentais bien, je suis content. La deuxième course en Autriche était meilleure parce qu'on a eu un peu de malchance au restart dans la première. [Au GP d'Autriche], on a été assez rapides pour rester devant."

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Quartararo "pas vraiment triste" du départ de Viñales
Article précédent

Quartararo "pas vraiment triste" du départ de Viñales

Article suivant

Crutchlow espère aider Quartararo : "Ils peuvent tout tester avec moi"

Crutchlow espère aider Quartararo : "Ils peuvent tout tester avec moi"
Charger les commentaires