Actualités

Second test de Bautista avec la Ducati MotoGP : bientôt une wild-card ?

Álvaro Bautista a repris le guidon de la MotoGP de Ducati pour deux journées d'essais à Misano. Une manière de se préparer en vue d'une wild-card à l'automne ?

Alvaro Bautista, Ducati

À peine le temps de se remettre du week-end Superbike en République tchèque, dont il a remporté la Course 2, et Álvaro Bautista était en piste à Misano mardi et mercredi afin de tester à nouveau la MotoGP de Ducati. Ce second rendez-vous avec la Desmosedici ne masque plus vraiment la finalité attendue, celle d'une participation du champion WorldSBK à un Grand Prix en tant que wild-card.

La première fois que Bautista a piloté la Desmosedici actuelle, c'était au mois de juin, déjà à Misano, et il s'agissait alors d'une récompense pour son titre mondial, obtenu en même temps que celui de Pecco Bagnaia en MotoGP. Cette fois, Ducati a maintenu une certaine discrétion sur l'événement. Officiellement, il s'agissait de travailler sur les réglages de la machine et sur son développement, en compagnie du pilote essayeur du constructeur, Michele Pirro. En coulisses, on négocierait cependant la participation de Bautista à un Grand Prix MotoGP.

"Je suis très content d'avoir fait un nouveau test avec la MotoGP. J'avais eu de très bonnes sensations lors du premier test et je voulais en faire un autre", explique Álvaro Bautista. "Ducati m'a donné cette opportunité. Je suis très content parce qu'après ces deux jours, mes sensations avec la moto se sont un peu améliorées, même si elles étaient déjà bonnes. On a aussi amélioré le set-up afin de m'aider à me sentir plus à l'aise quand je pilote."

 

"Je me suis vraiment senti bien. Chaque fois que je suis monté sur la moto, je me suis senti plus à l'aise, plus en confiance… Je sens que je la maîtrise chaque fois un peu plus. Ces deux journées de test ont été très positives", a ajouté le pilote espagnol.

Une wild-card avant la fin de la saison ?

Alors, reverra-t-on Bautista sur la grille MotoGP cette année ? La saison WorldSBK se conclura le 29 octobre avec une manche à Jerez dont l'ajout au calendrier a été annoncé cette semaine, pendant que le MotoGP sera en Thaïlande. La tournée asiatique des Grands Prix se poursuivra deux semaines plus tard en Malaisie, offrant une première opportunité pour que Bautista rejoigne le peloton. Seulement, aligner une machine supplémentaire lors d'une épreuve outre-mer, cela a un coût non négligeable...

L'alternative pourrait être que Bautista participe au dernier Grand Prix de la saison MotoGP, celui de Valence deux semaines plus tard, fin novembre. Il évoluerait alors à domicile, mais sur une piste qui, jusqu'à présent, lui a bien moins réussi que celle de Sepang.

En attendant, Álvaro Bautista va s'efforcer de valider un second titre qui paraît bien embarqué, alors qu'il est solide leader du championnat WorldSBK après avoir remporté 18 courses sur les 24 disputées jusqu'à présent.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Concessions pour Honda et Yamaha : Aprilia est "ouvert à la négociation"
Article suivant Pénalités, mesures : comment le MotoGP encadre les pressions de pneus

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse