MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
30 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
44 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
58 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
72 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
86 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
107 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
121 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
128 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
142 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
177 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
205 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
226 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
248 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
254 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
268 jours

Baz : "Ma meilleure course sur le sec"

partages
commentaires
Baz : "Ma meilleure course sur le sec"
Par :
15 août 2017 à 08:40

Le pilote français a enregistré une nouvelle entrée dans le top 10 sur le Red Bull Ring, en décrochant la neuvième place sur le sec, comme il l'avait déjà fait lors du Grand Prix de France.

Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team, Loris Baz, Avintia Racing
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP, Loris Baz, Avintia Racing
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team, Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing

Les Français ont décidément été à la fête en Autriche ce week-end, puisque derrière Johann Zarco, premier indépendant, rookie, et surtout Yamaha à l'arrivée, Loris Baz a lui aussi connu un Grand Prix de belle facture en terminant celui-ci à la neuvième place.

Une entrée dans le top 10 qui permet au Haut-Savoyard d'égaler son meilleur résultat sur le sec en MotoGP, après sa neuvième place décrochée au Mans fin mai, et qui vient confirmer la bonne forme du numéro 76 cette saison.

Pourtant, c'est son coéquipier Héctor Barberá qui s'est en premier illustré sur le Red Bull Ring, en claquant le meilleur temps lors de la première séance d'essais libres le vendredi matin, avant par la suite de perdre pied. Tout le contraire d'un Baz qui a su prendre le temps d'appréhender les diverses options pneumatiques qui s'offraient à lui.

Seulement 14e à l'issue de la première journée, mais à moins d'une seconde du leader Andrea Dovizioso – sur un circuit certes plus court que la normale –, le pilote Avintia a fait mouche dès les EL3 et démontré le bien-fondé de son approche méthodique pour réaliser le septième temps, synonyme d'accession directe à la Q2.

Une Q2 difficile

Las, si cette approche a bien fonctionné lors des essais libres et de la course, elle a aussi quelque peu déstabilisé Baz en qualifications, en manque de repères suite à un changement de pneus. "Nous avons profité de la dernière séance d’essais pour étudier le comportement du pneu soft sur un long run en prévision de la course", explique-t-il. "Je pense que c’est cela qui m’a porté préjudice en qualifications : je n’avais plus de feeling. L’usure des pneus étant tellement importante sur ce tracé que je n’ai pas réussi à avoir le même ressenti que ce matin. L’avantage d’être en Q2 est de pouvoir prendre des risques sans avoir l’appréhension de perdre du terrain au classement."

Reste que cette 12e place sur la grille constituait déjà un très bon résultat, son deuxième meilleur dans l'exercice des qualifications cette saison – il s'était déjà élancé depuis la 12e place en France ainsi qu'à Brno, sa meilleure qualification demeurant sa neuvième position en Argentine.

Passés ses tracas avec les gommes, le Français a rehaussé son niveau de jeu en course, pénétrant rapidement dans le top 10 pour venir ferrailler avec Andrea Iannone, vainqueur en Autriche l'an passé avec Ducati. 

Un duel dont Baz est sorti vainqueur, même s'il n'a pas pu résister par la suite à la folle remontée d'Álvaro Bautista (parti depuis la 17e place sur la grille !), bouclant cette 11e manche à la neuvième place finale, égalant ainsi là encore son meilleur résultat en course sur le sec après celui obtenu au Mans. "Je suis parvenu à doubler Iannone tout en gardant Maverick Viñales en ligne de mire, mais aussi en essayant de maintenir l’écart sur ce que je devançais", reprend-il. "Bautista avait un rythme légèrement plus rapide et je n’ai pas réussi à le suivre lorsqu’il m’a passé. J’ai tout simplement géré au mieux mes pneus jusqu’à la fin, car c’était la clé de cette épreuve."

Mais plus que le classement, c'est le faible écart, 19 secondes – là où celui-ci était de plus de 45 secondes dans la Sarthe – qui l'a séparé de la tête sous le drapeau à damier qui confère une saveur particulière à ce Grand Prix d'Autriche pour le Haut-Savoyard. "Selon moi, c’est ma meilleure course sur le sec, car l’écart avec le vainqueur est bien plus faible et j’ai gardé le groupe de tête en vue." 

Place à présent au Grand Prix de Grande-Bretagne, dans un peu moins de deux semaines. Une course qui s'était très mal terminée pour le Français l'an passé, victime d'un accrochage avec Pol Espargaró à Maggotts, et de fractures au tibia ainsi qu'à l'astragale droits, qui l'avaient contraint à déclarer forfait pour la manche suivante à Misano.

Mais Baz a également brillé par le passé à Silverstone, avec notamment cinq podiums – dont deux victoires, en 2012 et 2013 – en six courses de Superbike disputées sur le circuit anglais. Nul doute que ces bonnes prestations passées lui permettront de confirmer, à une période déterminante du calendrier et alors que les deux guidons d'Avintia restent encore disponibles pour l'an prochain.

 
Article suivant
Iannone : "Concentré à 100% sur l'amélioration de la moto"

Article précédent

Iannone : "Concentré à 100% sur l'amélioration de la moto"

Article suivant

Un abandon et deux places de perdues au général pour Petrucci

Un abandon et deux places de perdues au général pour Petrucci
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Loris Baz
Équipes Reale Avintia Racing
Auteur Willy Zinck