Le MotoGP utilisera des biocarburants à partir de 2024

Des carburants durables vont faire leur arrivée dans la catégorie reine de la moto en 2024. Les pétroliers sont incités à développer de nouvelles solutions qui seront introduites en deux temps, jusqu'en 2027.

Le MotoGP utilisera des biocarburants à partir de 2024

Le MotoGP souhaite réduire son empreinte carbone. Le cadre réglementaire devrait être stable au cours du prochain cycle liant constructeurs et équipes à la catégorie, portant sur les saisons 2022 à 2026, mais la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et la Dorna, en charge de la promotion du championnat, ont néanmoins annoncé une transition progressive vers des biocarburants.

Les équipes devront utiliser des carburants composés à au moins 40% de sources non-fossiles à partir de 2024, avant de porter ce taux à 100% en 2027. Suivant un mouvement constaté dans toutes les formes de sports mécaniques, le WRC ayant prévu d'utiliser des carburants durables dès 2022 et la Formule 1 à partir de la saison 2025, le MotoGP espère devenir un laboratoire et ouvrir une nouvelle voie de développement puisque chaque constructeur pourra s'appuyer sur le travail de son fournisseur.

Les composants utilisés dans ces carburants de nouvelle génération pourront venir de matières premières obtenues par séquestration du dioxyde de carbone ou être dérivés de déchets municipaux ou de biomasse non alimentaire, des solutions moins émettrices de CO2 qu'avec les énergies fossiles. En outre, des énergies renouvelables seront progressivement intégrées dans les carburants.

La mesure ne s'arrêtera pas au MotoGP puisqu'à partir de 2024, le fournisseur unique du Moto2 et du Moto3 introduira également une part de carburant durable dans ses produits. Les deux catégories basculeront elles aussi vers un biocarburant à partir de la saison 2027.

"Je suis vraiment fier de cette annonce, nous avons trouvé un accord après de nombreux mois et même années de négociations avec les pétroliers et constructeurs", se félicite Jorge Viegas, président de la FIM. "Il permettra au MotoGP d'être le leader dans cette véritable révolution vers le développement durable."

"Nous tenons à montrer clairement à tous les constructeurs qu'il est possible d'associer l'aspect fun à des carburants durables. Nous espérons avoir des carburants totalement décarbonés dans toutes nos compétitions d'ici 2027, en donnant une direction et en montrant que même si la compétition ne représente qu'une part infime des émissions, nous devons être les leaders de ce changement et montrer la voie. Merci à toutes les parties impliquées dans les négociations, nous pouvons enfin annoncer cette bonne nouvelle."

Carmelo Ezpeleta se réjouit également de cette annonce : "Le MotoGP va jouer un rôle moteur dans un changement mondial vers une meilleure durabilité", souligne le patron de la Dorna. "Les motos sont un élément essentiel de la société et les deux-roues sont une part importante de la solution. Les carburants durables sont la clé pour créer une voie crédible et viable vers un monde plus soucieux de l'environnement, en touchant des milliards de gens, et l'implication de différents fabricants de carburants dans cet effort garantit des résultats à l'échelle mondiale. Merci à toutes les parties impliquées de rendre cela possible."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Dovizioso demande du grip arrière plus que de la puissance
Article précédent

Dovizioso demande du grip arrière plus que de la puissance

Article suivant

Joan Mir : "Je suis obsédé par l'idée de gagner autrement"

Joan Mir : "Je suis obsédé par l'idée de gagner autrement"
Charger les commentaires