MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
15 jours
16 oct.
Prochain événement dans
22 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
43 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
20 nov.
Prochain événement dans
57 jours

Brad Binder ne pense "pas du tout" au titre en MotoGP

partages
commentaires
Brad Binder ne pense "pas du tout" au titre en MotoGP
Par :

Brad Binder assure qu’il ne croit "pas du tout" en ses chances de titre, malgré sa quatrième place au championnat et sa victoire à Brno, dès sa première saison.

Brad Binder assure qu’il ne croit "pas du tout" en ses chances de titre, malgré sa quatrième place au championnat et sa victoire à Brno, dès sa première saison en MotoGP.

Brad Binder s’est rapidement illustré dans cette saison 2020 très atypique. Le pilote KTM s’est imposé dès sa troisième course en MotoGP, au GP de République Tchèque, en offrant à son équipe son premier succès dans la catégorie. Depuis, il a pris la quatrième place du GP d’Autriche et la huitième du GP de Styrie. Il ne pointe qu’à 21 points de Fabio Quartararo, le leader du championnat.

Lire aussi :

Binder croit-il en ses chances de titre ? "Non, pas du tout," assure-t-il. Le Sud Africain espère cependant que le championnat restera aussi indécis : "Je [prends les choses] course après course, [je] dois prendre tout ce qui vient. C’est fou. En ce moment, le podium change chaque semaine et certains pilotes sont en haut, d’autres en bas, certains ont des problèmes, d’autres ont de bons week-ends. J’espère que cela va continuer comme ça, parce que c’est vraiment intéressant."

Binder ne comptait que trois points au championnat après deux grosses erreurs dans les courses de Jerez. Il s’est depuis mué en prétendant régulier au podium, mais il estime que son manque d’expérience l’empêche de jouer véritablement le titre.

"Je prends les choses un jour après l’autre, et je profite de la vie de pilote MotoGP," explique Binder. "Mais je dois vraiment garder à l’esprit qu’à chaque fois que j’arrive sur une piste, les premiers jours sont très difficiles, le temps de m’adapter à la moto. Le vendredi [du GP de Styrie] était beaucoup plus facile que le précédent [au GP d’Autriche], parce que je savais quoi faire, comment rouler sur cette piste et comment être rapide sur une machine du MotoGP."

Quartararo surpris d’être encore en tête du championnat

Article précédent

Quartararo surpris d’être encore en tête du championnat

Article suivant

EL2 - Quartararo meilleur temps, KTM rassure autant que Suzuki inquiète

EL2 - Quartararo meilleur temps, KTM rassure autant que Suzuki inquiète
Charger les commentaires