Réactions
MotoGP GP du Japon

Brad Binder à terre en voulant remonter : "J'attaquais trop"

Après avoir perdu de nombreuses places durant le changement de moto, Brad Binder est très vite remonté dans le classement du GP du Japon. Sa prise de risque a cependant fini par provoquer sa chute.

Brad Binder, Red Bull KTM Factory Racing

Photo de: KTM

Après avoir vu l'arrivée de la course sprint à la troisième place derrière Jorge Martín et Pecco Bagnaia, les deux hommes forts du moment, Brad Binder a vécu une course principale beaucoup plus difficile à Motegi, conclue sur un abandon.

Auteur d'un bon envol depuis la quatrième place, le Sud-Africain a un temps figuré au deuxième rang, mais il a vite perdu des positions et n'était plus que sixième quand il a fait son changement de moto, à la fin du premier tour.

"J'ai pris un assez bon départ. En fait, c'était un peu humide dans le tour de chauffe", a expliqué Binder, en délicatesse dans les premiers virages de la course. "C'était difficile de comprendre jusqu'où on pouvait attaquer."

Entré dans la voie des stands sixième, il n'en est sorti que 19e en raison d'un problème pour s'élancer avec sa KTM équipée de pneus pour la pluie : "Malheureusement, j'ai eu un problème dans le changement de moto, j'ai perdu trois ou quatre secondes en essayant d'embrayer. C'était un peu confus, j'ai perdu beaucoup de temps et énormément de places."

Binder a cependant réussi à remonter au dixième rang en seulement trois tours, au prix d'une prise de risque finalement trop élevée puisqu'elle a provoqué sa chute : "J'attaquais énormément pour gagner du terrain et j'ai juste bloqué la roue avant, c'était fini pour moi. Ça arrive mais dans l'ensemble je dirais que le week-end a été positif, à part ça."

Binder a en effet jugé sa moto "extrêmement bonne au freinage et en entrée de courbe", avec "quelques difficultés en sortie de virage, mais ce n'était pas mauvais", a-t-il précisé. Cela laissait présager d'un bon résultat malgré le temps perdue dans la voie des stands : "Je sentais que je revenais sur ceux qui me devançaient, mais clairement j'attaquais trop, donc qui sait [ce qui aurait été possible]."

Après cet abandon, Brad Binder, toujours quatrième du championnat, se retrouve à 118 points de Pecco Bagnaia, leader, mais conserve 30 unités d'avance sur Aleix Espargaró.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Marc Márquez et Honda annoncent leur divorce
Article suivant Augusto Fernández ravi d'avoir talonné Jack Miller sous la pluie

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse