Bradley Smith tombe bien!

Le Bradley Smith de 2015 est décidément une bonne cuvée. En proie au doute l'an dernier, il semble bien plus sûr de son fait cette saison et il vient encore un peu plus de le démontrer lors de cette première journée du Grand Prix de France MotoGP. C'est en effet le Britannique de chez Tech3 qui peut se targuer de la plus belle progression chronométrique sur un tracé qui lui avait donné la première ligne du temps de la 125cc, en 2007. Le voilà en tête de la hiérarchie avec une moto portant les couleurs de l'investisseur titre de l'événement. Même si l'équipier de Pol Espargaro a chuté, ce n'est rien de dire que ça tombe bien!

Dixième place le matin avec un chrono de 1'34.729 et la place de leader après la pause-déjeuner avec un temps de 1'33.179. On ne sait ce qu'il y avait au menu de la cantine Tech3 à midi, mais voilà ce qui s'appelle de la progression. Le pilote d'Hervé Poncharal a été apparemment bien servi et il n'a guère été refroidi par une chute qui a suivi une performance qui le place devant le pilote officiel Yamaha, Jorge Lorenzo. Excusez du peu.

"C'est un bon début de week-end" s'est satisfait le Britannique de 23 ans. "Je suis vraiment heureux de terminer ce premier jour au Mans à la première place. C'est le Grand Prix de mon équipe et de notre sponsor. C'est aussi le résultat des tests que nous effectués la semaine dernière à Jerez. On a trouvé des solutions du point de vue de l'électronique et sur les réglages de la fourche. On est monté progressivement en puissance et je peux déjà dire que je suis bien plus à l'aise que l'an passé."

C'est le résultat des tests de Jerez. On a trouvé des solutions du point de vue de l'électronique et sur les réglages de la fourche

Bradley Smith

Puis il revient sur sa chute : "Malheureusement, dans les derniers instants, je suis tombé, mais je dirais que ce n'est pas totalement de ma faute. Je suivais Aleix Espargaro qui a chuté juste devant moi. J'ai été déconcentré, j'ai mordu sur la partie sale de la piste et j'ai perdu l'adhérence. C'est ennuyeux, mais c'est plus que positif de finir cette journée en tête. Je suis plus que motivé pour le reste du week-end."

On n'aura pas trop le temps de fêter l'événement chez Tech3 puisque non seulement le leader du jour a connu les affres de la chute mais aussi l'équipier Pol Espargaro, alors qu'en Moto2, Marcel Schrotter tombait également avec la Mistral 610. La soirée sera donc bien occupée pour les hommes d'Hervé Poncharal.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Bradley Smith
Équipes Tech 3
Type d'article Résumé d'essais
Tags bradley smith, france, hervé poncharal, tech3