Cal Crutchlow - "Un mauvais début de saison"

Classé septième des deux premiers Grand Prix de la saison, Cal Crutchlow ne cache pas sa frustration. C'était d'autant plus le cas au terme de l'épreuve texane disputée le week-end dernier, car il bénéficiait alors d'un nouveau châssis avec lequel il avait réalisé des essais prometteurs.

"Je suis vraiment déçu de ce résultat," reconnaissait-il en quittant Austin. “Toute l'équipe doit se mobiliser pour que l'on soit plus forts sur la prochaine course, car j'étais trop loin du vainqueur [au Texas]. Il faut que l'on établisse une stratégie pour l'Argentine."

"Jusqu'ici, ça a été un mauvais début de saison pour nous. La septième place ne reflète pas le niveau qui devrait être le nôtre. La dernière course a clairement été une déception, parce qu'on avait disputé de très bonnes séances d'essais et on semblait en mesure de se mêler à la bagarre pour le podium. Mais j'ai eu des problèmes en course, un feeling étrange avec la moto, et j'ai fini 7e. J'ai donc sauvé des points, mais c'est tout ce que j'ai pu faire au Texas. Ici, il faut que l'on soit épargnés par ces problèmes pour pouvoir se battre autant que possible."

Dans ces circonstances, Cal Crutchlow aurait préféré se rendre sur une épreuve plus classique que le Grand Prix d'Argentine, qu'il n'a jamais disputé. Une blessure à la main l'a en effet contraint à suivre la première édition de cette course depuis son canapé et la seule expérience qu'il compte sur le circuit Termas de Rio Hondo correspond donc à une séance d'essais réalisée avec l'ensemble du plateau en 2013.

"J'espère pouvoir disputer de bonnes séances d'essais, car j'ai besoin de me familiariser immédiatement avec la piste étant donné que je n'ai pas couru ici l'an dernier. J'ai donc un léger désavantage," estime le pilote britannique. "Quand j'ai fait des tests ici, il n'y avait absolument aucune adhérence. Au bout de trois ou quatre tours, le pneu était fini. C'est bien que je connaisse le tracé, mais je pense que c'est une course plus difficile qui m'attend."

Cal Crutchlow se trouve sous la pression des pilotes Tech3, Hervé Poncharal ayant clairement annoncé que l'un des objectifs de son équipe était de battre l'unique représentant de LCR. Bradley Smith, qui s'est hissé à égalité de points de son compatriote au Championnat en ralliant l'arrivée du Grand Prix des Amériques à la sixième place, nourrit désormais l'ambition de se détacher de lui dès que possible.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Bradley Smith , Cal Crutchlow , Herve Poncharal
Type d'article Preview
Tags argentine, cal crutchlow, lcr, motogp, termas de rio hondo