Casey Stoner doit revenir pour des essais, pas pour une wild-card

Reviendra? Reviendra pas? Le nom de Casey Stoner resurgit de façon cyclique et s'accompagne systématiquement de rumeurs d'un retour en MotoGP, discipline qu'il a quittée à seulement 27 ans après deux titres de Champion du Monde.

La revue japonaise Riding Sport ayant rapporté ces derniers jours le refus du pilote australien de disputer un Grand Prix automnal en tant que wild-card, voilà qu'on le dit toujours plus en froid avec Honda.

Or, Livio Suppo a apporté à cette affaire un éclairage qui permet de relativiser le supposé drame. "Il est vrai qu'ils (Honda, ndlr) avaient fait part de leur disponibilité pour confier une wild-card à Stoner s'il l'avait souhaité, mais la proposition a été faite il y a plusieurs mois, avant le Grand Prix d'Austin," indique le directeur de l'équipe Repsol Honda à GPone.

"Nakamoto lui a dit que, s'il le souhaitait, on pourrait prévoir une wild-card au Japon ou en Australie en fin de saison, en la préparant attentivement et calmement," poursuit Livio Suppo. "Mais Stoner n'était pas intéressé et, depuis, on n'en a plus reparlé. Je sais que Nakamoto n'est pas revenu sur le sujet pendant les 8 Heures de Suzuka."

Casey Stoner s'est donc vu proposer une wild-card préparée dans les règles de l'art, au lieu du remplacement au pied levé de Dani Pedrosa, convalescent à cette époque. Lors de sa venue en Europe au mois de juin, l'Australien s'était déjà exprimé sur la question, rappelant qu'il avait simplement souhaité remplacer son ancien coéquipier blessé, en toute amitié. "Le fait que j'aie demandé à remplacer Pedrosa ne signifie pas que je veuille faire une wild-card ou revenir en MotoGP," avait-il fait savoir.

Si Stoner n'a pas l'intention de disputer de Grand Prix avant la fin de la saison, il est en revanche prévu qu'il reprenne son rôle de pilote essayeur dans les semaines à venir. Une séance devrait être organisée cet automne, afin qu'il apporte son expérience au développement de la RC213V, qu'Honda tente de drastiquement améliorer en vue de la saison à venir.

Avant que cette séance ne soit confirmée, il faudra cependant suivre l'évolution des conditions physiques du pilote australien, lourdement blessé à la cheville dans la chute subie aux 8 Heures de Suzuka en juillet. Il a été opéré il y a tout juste un mois et poursuit aujourd'hui sa convalescence.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Casey Stoner
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags livio suppo, motegi, phillip island, rumeur, shuhei nakamoto, stoner, wild-card