Casque spécial : Rossi met à l'honneur sa future paternité

Valentino Rossi a choisi de célébrer sa future paternité en dévoilant son casque spécial pour la suite du Grand Prix de Saint-Marin, à Misano.

1/7

Photo de: Valentino Rossi

2/7

Photo de: Valentino Rossi

3/7

Photo de: Valentino Rossi

4/7

Photo de: Valentino Rossi

5/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

6/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

7/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

À l'heure de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Saint-Marin, Valentino Rossi a dévoilé son casque spécial pour la suite du week-end. Alors qu'il prendra sa retraite du MotoGP en fin d'année, l'Italien a choisi de mettre en avant un nouveau chapitre à venir dans sa vie, célébrant la future arrivée d'une petite fille en "emballant" son casque dans un ruban rose très remarqué. 

 

Les casques spéciaux de Valentino Rossi sont devenus une véritable tradition depuis 2008, année qui a suivi le retour de la piste au championnat. Ces casques ont plusieurs fois eu des références culturelles et personnelles, comme en 2013 avec la pochette de l'album de l'album de Pink Floyd Wish you were here (J'aurais aimé que tu sois là), en souvenir de Marco Simoncelli. Rossi a fait référence à plusieurs films au fil des saisons, comme The Blues Brothers ou Retour Vers le Futur, avec Marty McFly, pour marquer son retour sur le circuit après avoir manqué l'édition 2017.

L'Italien a souvent montré son auto-dérision en manifestant un manque de résultats, notamment quand il portait les couleurs de Ducati, ou l'an dernier en affichant la célèbre pilule bleue dont un quadragénaire peut avoir besoin pour retrouver toute sa vigueur. Misano ayant accueilli deux courses l'an dernier, un comprimé avait disparu de la plaquette pour le second rendez-vous !

Valentin Rossi a également pris l'habitude d'utiliser des casques spéciaux pour l'autre manche italienne du MotoGP, sur le circuit du Mugello, ou plutôt le "Muuuugello" cette année puisqu'une vache a pris place sur le couvre-chef du #46.

2008 : à la maison
2008 : à la maison
1/13

Photo de: Yamaha Motor Racing

Revenu au championnat la saison précédente, le circuit de Misano est, plus que n'importe quel autre, le terrain de jeu "à domicile" de Rossi. Il s'y sent tellement à la maison qu'il l'affiche sur son casque. Il n'avait pas eu de casque spécial sur ce Grand Prix la première année, mais n'a plus manqué le rendez-vous depuis lors.
2009 : l'âne
2009 : l'âne
2/13

Photo de: Yamaha Motor Racing

En bagarre contre Lorenzo et Stoner au championnat, Rossi s'était constitué une belle avance de 50 points durant l'été... mais il en a perdu la moitié en chutant à Indianapolis. Il tourne l'incident à la dérision en arrivant à Misano affublé d'une tête d'âne ! Et c'est ainsi que l'on vit un âne passer en premier la ligne d'arrivée d'un Grand Prix MotoGP !
2010 : on se réveille !
2010 : on se réveille !
3/13

Photo de: Yamaha Motor Racing

Marquée par sa fracture tibia-péroné survenue sur le GP d'Italie, au Mugello, la saison 2010 ne rapporte plus de victoires à Rossi durant de longues semaines. À l'heure de retrouver Misano, il estime qu'il est temps de se réveiller ! Il doit toutefois se contenter d'un nouveau podium avec ce casque réveil. La victoire reviendra un mois plus tard, à Sepang.
2011 : tempête sous un casque
2011 : tempête sous un casque
4/13

Photo de: Ducati Corse

L'année suivante est celle des débuts avec Ducati, pour le moins compliqués... Il se passe beaucoup de choses sous ce casque ! Signe de problèmes qui commencent à paraître insolubles, le casque fait appel au cartoon pour traduire l'état d'esprit d'un Rossi qui n'a jamais connu de si piètre courbe de performances.
2012 : cabossé
2012 : cabossé
5/13

Photo de: Ducati Corse

Les difficultés avec Ducati se poursuivent la saison suivante, au point que Rossi s'imagine en boxeur malmené. Abîmé par les coups, le Rossi du Grand Prix de Saint-Marin 2012 s'interroge sur ses performances, toujours en mode cartoon.
2013 : Wish you were here
2013 : Wish you were here
6/13

Photo de: Bridgestone Corporation

Aucun déplacement sur le circuit Marco Simoncelli de Misano ne se fait sans penser à l'ami disparu. Rossi lui adresse un message personnel en 2013, en affichant sur son casque la couverture de l'album de Pink Floyd, "Wish you were here" ("J'aurais aimé que tu sois là").
2014 : le coup de main
2014 : le coup de main
7/13

Photo de: Yamaha MotoGP

Lorsque Valentino Rossi arrive à Misano en 2014, cela fait 23 courses qu'il n'a pas gagné. Il en appelle à "un coup de main". Les empreintes de ses mécaniciens et de ses proches figurent sur ce casque spécial. Et la magie opère : Rossi remporte le Grand Prix de Saint-Marin, pour le plus grand bonheur de son public.
2015 : petit poisson
2015 : petit poisson
8/13

Photo de: Yamaha MotoGP

À son arrivée à Misano, en 2015, Rossi mène le championnat du monde depuis la première manche, mais voit Lorenzo revenir en force. L'Espagnol est tel un requin fonçant sur un petit poisson qui paraît bien inoffensif sous les traits de ce casque. À l'arrière, les chiens ont eux aussi adopté une tenue adaptée et paraissent effrayés par la menace du requin... L'histoire retiendra également que Lorenzo a changé de fournisseur de casque une fois la saison terminée, pour s'allier à... Shark !
2016 : Blues Brothers
2016 : Blues Brothers
9/13

Photo de: Valentino Rossi

En 2016, le pilote rend hommage à l'un de ses films préférés, "The Blues Brothers". John Belushi et Dan Akroyd prennent les traits de Valentino Rossi et Uccio Salucci, et Sweet Home Chicago devient logiquement Sweet Home Misano pour le local du Grand Prix !
2018 : Back to Misano
2018 : Back to Misano
10/13

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Absent à Misano en 2017 pour cause de blessure, Valentino Rossi reste dans le thème cinématographie deux ans plus tard puisqu'il décide d'arborer un casque "Back to Misano" en hommage au film "Retour vers le futur", sur lequel il apparaît en Marty McFly. Le retour capote n'est toutefois pas célébré par un bon résultat puisqu'il termine septième à 19 secondes du vainqueur du jour, Andrea Dovizioso.
2019 : Menu Misano
2019 : Menu Misano
11/13

Photo de: Dainese

En 2019, place à l'ambiance locale avec un thème culinaire. Le soleil et la lune traditionnellement associés à Valentino Rossi sont cette fois représentés par une piadina et une pastèque, le fruit s'intégrant même dans un drapeau italien. Peut-être pas du meilleur goût...
2020 : Toujours la... tête droite !
2020 : Toujours la... tête droite !
12/13

Photo de: Valentino Rossi

Quelques minutes avant les EL3 matinaux du samedi, Rossi pose l'humeur avec une célèbre pilule bleue facilitant... l'agilité masculine ! Se sentant toujours "comme à ses 30 ans", Rossi s'amuse de son âge alors que des rumeurs l'envoient encore à la retraite et que les négociations avec SRT Petronas prennent du temps. Quelques minutes plus tard, la magie prend : l'Italien signe le meilleur temps absolu des essais libres combinés et s'autorise à espérer une arrivée sur le podium en course !
2021 : Futur papa !
2021 : Futur papa !
13/13

Photo de: Valentino Rossi

Pour son dernier Grand Prix à Misano avant de quitter le MotoGP, Valentino Rossi choisit de célébrer une page importante de sa vie personnelle qui s'ouvrira quelques temps plus tard. Son casque, enrubanné de rose, annonce l'arrivée d'une petite fille !

partages
commentaires
La Yamaha a semblé "très étrange" à Dovizioso

Article précédent

La Yamaha a semblé "très étrange" à Dovizioso

Article suivant

EL3 - Bagnaia 0"039 devant Quartararo, de nombreux pilotes à terre

EL3 - Bagnaia 0"039 devant Quartararo, de nombreux pilotes à terre
Charger les commentaires