Ce n'est pas tous les jours dimanche pour Valentino Rossi

partages
Ce n'est pas tous les jours dimanche pour Valentino Rossi
Par : André Christian Cahuzac
13 juin 2015 à 19:03

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Il visait la seconde ligne et un top 5, mais il devra se contenter de la septième place et de la troisième rangée au terme des qualifications Catalanes. Valentino Rossi s'est à nouveau condamné à un départ de feu et à une belle remontée pour s'en aller contester la victoire d'un Grand Prix. Cette fois, c'est en Catalogne qu'il va devoir réaliser l'exploit. Un tracé où il a déjà triomphé à neuf occasions dont une dernière en 2009 qui est encore gravée dans la mémoire de Jorge Lorenzo. Pourra-t-il refaire le coup du dernier virage à son équipier et rival? Ce dernier est le premier à le redouter.

Car malgré sa suprématie affichée, le Majorquin clame à qui veut l'entendre que le Doctor sera de l'équation pour la victoire demain dimanche. Une théorie adoubée par le leader actuel du championnat pour encore six points : "Je pense que Jorge a le meilleur rythme et les deux Honda ne sont pas mal non plus. Mais cette fois, je suis plus compétitif que lors des autres Grands Prix, je suis plus proche. Je pense que je peux être plus rapide lors de la course. C'est pour ça que je voulais partir au moins de la seconde ligne. Mais je n'ai pas été assez fort pour faire un tour parfait."

je suis plus compétitif que lors des autres Grands Prix, je suis plus proche. Je pense que je peux être plus rapide lors de la course

Valentino Rossi

"Au final, je m'élancerai septième. Ce n'est pas fantastique, mais ce n'est pas si mal. Jorge est troisième, Marc quatrième et Dani sixième, donc pas si loin. J'ai de bons réglages et un bon rythme." On le voit, l'homme de Tavullia n'a pas du tout baisser les bras. Sa pire crainte était de tomber dans le piège des repêchages et il a su l'écarter lors de la dernière séance d'essais libres matinale dans les ultimes instants en intégrant enfin le top 10.

"Il nous faudra encore faire des progrès demain pour trouver un peu plus de régularité. Le départ sera primordial, comme toujours." Certes, mais ces Suzuki, qu'en penser? "Je crois que c'est l'inconnu pour tout le monde y compris pour eux. Personne ne sait ce qu'elles vont donner dans la seconde partie de la course. Elles ont fait des temps incroyables avec les pneus tendres, mais en gomme course, elles sont aussi rapides." Une menace qu'il faudra écarter d'entrée.

Prochain article MotoGP
Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Previous article

Valentino Rossi, le premier à totaliser 200 podiums!

Next article

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt

Un nouveau documentaire sur le MotoGP, raconté par Brad Pitt