MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
51 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
93 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
114 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
135 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
163 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
198 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
219 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
247 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
261 jours

Chicho Lorenzo, exclusif : "J'espère que Jorge n'aura pas la tentation de courir"

partages
commentaires
Chicho Lorenzo, exclusif : "J'espère que Jorge n'aura pas la tentation de courir"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
10 févr. 2020 à 13:36

Lors d'une interview exclusive à Motorsport.com Suisse, le père de Jorge Lorenzo a analysé le futur sportif de son fils.

Marc Marquez, Repsol Honda Team, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Il vincitore della gara Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Pole sitter Jorge Lorenzo, Ducati Team, second place Jack Miller, Pramac Racing, third place Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Il poleman Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team con Jorge Martin, Del Conca Gresini Racing Moto3
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo si appresta a salire sul camion Repsol Honda
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Respol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Jorge Lorenzo a finalement décidé d'accepter l'offre de Yamaha de se remettre en selle en tant que pilote d'essai après l'annonce de sa retraite il y a quelques mois. Mais entre-temps, des rumeurs de plus en plus pressantes circulent selon lesquelles il aimerait se remettre sur les rails cette saison en tant que joker avec la M1, dont il semble être déjà retombé amoureux.

Mais le père du champion majorquin, Chicho Lorenzo, ne semble pas être d'accord avec cette dernière idée. Dans les premières années, il a formé Jorge, le transformant en champion pour le MotoGP. Le père de l'ancien pilote Honda a formé pendant quelque temps avec son école de nombreux jeunes talents espagnols, dont l'actuel pilote de Suzuki, Joan Mir.

Lire aussi:

Quand avez-vous su que Jorge allait arrêter de courir ?

Le jour où il a annoncé sa retraite, c'est le jour même où il m'a dit qu'il ne voulait plus se s'engager en course.

Vous pensez que c'était le bon choix ?

Oui, je le crois. Je pense qu'il y a un temps pour débuter et un temps pour s'arrêter et je pense que le temps de mettre fin à sa carrière sportive était arrivé.

Qu'est-ce qui a le plus influencé sa décision ?

Je pense que c'était un peu de tout. Le fait qu'il ne comprenne pas la Honda, mais aussi toute la pression subie.

Comment était la vie dans la fosse avec Marquez ?

Je ne sais pas. C'est une question personnelle. Je ne peux pas en parler parce que je ne sais pas. Toutes les équipes ont besoin d'une bonne cohabitation pour obtenir un bon résultat.

On parle souvent de la retraite éventuelle de Rossi. Pensez-vous qu'il est temps pour lui de se retirer lui aussi ?

Rossi est un cas unique dans l'histoire, non seulement du motocyclisme, mais aussi de l'histoire du sport en général. Je connais peu d'athlètes qui, à 40 ans, ont un niveau de compétitivité aussi élevé. Cela dépendra du chemin qu'il veut prendre, mais il est certain qu'à 40 ans, il y a très peu d'athlètes aussi compétitifs que lui.

Diapo
Liste

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
1/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
2/24

Photo de: Repsol Media

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
3/24

Photo de: Bridgestone Corporation

Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team
4/24

Photo de: Hazrin Yeob Men Shah

Jorge Lorenzo e Valentino Rossi

Jorge Lorenzo e Valentino Rossi
5/24

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo

Jorge Lorenzo
6/24

Photo de: Hazrin Yeob Men Shah

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
7/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
8/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
9/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
10/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
11/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
12/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
13/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
14/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
15/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
16/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Race winner Valentino Rossi and second place Jorge Lorenzo

Race winner Valentino Rossi and second place Jorge Lorenzo
17/24

Photo de: Yamaha Motor Racing

Podium: race winner Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team with second place Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha T

Podium: race winner Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team with second place Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha T
18/24

Photo de: Yamaha Motor Racing

Podio: il vincitore Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team, e il secondo classificato Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team,

Podio: il vincitore Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team, e il secondo classificato Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team,
19/24

Photo de: Bridgestone Corporation

Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo, Ducati Team
20/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo, Ducati Team
21/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo, Ducati Team
22/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo, Ducati Team
23/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo, Ducati Team
24/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pensez-vous que l'on puisse voir Jorge sur la piste cette année encore dans des courses en tant que "Wild Card" ?

J'espère que non, c'est la seule chose que je veux dire. Je pense qu'il peut faire un bon travail en tant que pilote d'essai. Je pense que puisque Yamaha, à mon avis, n'a pas trouvé le moyen de faire une moto compétitive, avec l'aide de Jorge, cela pourra aider. J'espère que Jorge ne tombera pas dans la tentation de faire une course en tant que Wild Card, aussi en raison du fait qu'il faut être très compétitif pour penser à faire un peu plus de course.

Vous qui êtes le père d'un champion, comment vous comportez-vous avec les parents de ceux à qui vous enseignez les bases ?

J'ai beaucoup d'expérience, j'ai commencé à travailler avec Jorge dès l'âge de 2 ans pour l'amener au niveau qu'il a atteint. Mais au-delà de l'aspect sportif, l'important est aussi les relations que vous entretenez avec toutes les personnes ou le personnel que vous rencontrez dans ce sport. C'est un sport très compliqué et très compétitif. Dans d'autres disciplines, il y a un joueur contre un autre joueur, alors qu'ici c'est un coureur contre tous, s'il y a 30 coureurs sur la ligne, cela signifie que vous devez vous battre contre 29 personnes.

L'un des gros problèmes est que ce sport est également très cher et j'ai vu de nombreuses familles se ruiner pour soutenir  leurs enfants. C'est un sport très compliqué et j'essaie de faire attention, si possible, à toujours prendre la bonne mesure dans la gestion économique d'une famille pour que leur enfant continue à pratiquer ce sport. J'essaie de les aider dans tous les domaines, pas seulement sur le plan sportif en leur donnant les meilleurs conseils pour leur propre bien.

Il y a aussi des filles dans votre école. Pensez-vous que le moment est venu de voir une femme en MotoGP ?

Je crois que dans tous les sports, il y a des catégories de femmes et d'hommes. Le MotoGP a déjà 70 ans et durant tout ce temps, seules six femmes ont couru une saison entière dans certaines catégories. Elles restent très peu nombreuses et aucune d'entre elles n'a obtenu de grands résultats. Taru Rinne, qui je pense est la plus forte de toutes, a évolué au plus haut niveau et il me semble qu'elle a obtenu une 7ème place comme meilleur résultat. Ana Carrasco a aussi fait de belles choses, mais nous avons vu que c'est très compliqué pour elle. Je pense que les femmes peuvent avoir leur propre classement avec leur propre championnat et nous y travaillons depuis 2013. Cette année, au Mexique, nous allons organiser une course unique, la première Coupe du monde féminine. Ce sera la course la plus importante au monde pour les femmes dans ce sport.

Comment évaluez-vous la première année de Joan Mir en MotoGP ?

Je pense que Mir est un pilote talentueux, que j'ai repéré depuis qu'il m'a rejoint à l'époque à l'école de Majorque. Il a un talent extraordinaire. L'année où il est devenu champion en Moto3, il a fait quelque chose de vraiment exceptionnel. C'est un champion en devenir, mais il est maintenant important qu'il ne se conforme pas aux autres et qu'il soit très ambitieux. Il n'a pas à penser aux résultats, mais il doit se fixer l'objectif de devenir champion du monde comme le fait Marc Marquez, qui a une ambition extraordinaire et travaille pour obtenir le meilleur résultat.

Selon vous, quelle est la recette pour devenir un champion ?

Pour moi, le plus important est le caractère et l'ambition. Fenati s'est imposé lors de sa deuxième course, Vinales lors de sa quatrième, tandis que Marc Marquez a remporté son premier succès en MotoGP lors de sa troisième année. Il y a des pilotes qui ont du talent mais qui ne peuvent pas obtenir de résultats et puis il y a des pilotes qui ont moins de talent, mais beaucoup de caractère et beaucoup de travail et ils obtiennent de grands résultats et, en cela, Marc fait la différence.

Article suivant
Viñales 18e mais impressionnant dans sa simulation de course

Article précédent

Viñales 18e mais impressionnant dans sa simulation de course

Article suivant

Moins de progrès pour Ducati que pour la concurrence ?

Moins de progrès pour Ducati que pour la concurrence ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Antonio Russo