Des ailettes sur les combinaisons de Rossi et Morbidelli

Valentino Rossi et Franco Morbidelli disposaient de combinaisons dotées d'ailettes au Mugello. Cette innovation aérodynamique est apparue à l'initiative de Rossi.

Des ailettes sur les combinaisons de Rossi et Morbidelli

Yamaha a inauguré son holeshot device à l'avant au Grand Prix d'Italie, une évolution présente sur les machines de l'équipe officielle mais aussi sur les deux M1 du team Petronas. Dans ce dernier, une autre nouveauté a été évaluée par Valentino Rossi et Franco Morbidelli, plus rudimentaire mais néanmoins remarquée. Les deux Italiens ont disputé la course avec une combinaison dotée de petits appendices aérodynamiques au niveau des épaules, trois ailettes, chacune ayant une forme différente.

Lire aussi :

Similaires aux générateurs de vortex déjà présents sur les motos, ces ailettes servent visiblement à retarder la séparation des flux aérodynamiques, permettant ainsi de mieux les diriger vers le dos du pilote. Le but serait plus de limiter les turbulences que d'apporter un véritable gain en performance, en permettant au pilote de moins subir la résistance à l'air quand la vitesse est élevée, gagnant ainsi en stabilité sur sa machine. D'autres ailettes, plus modestes, étaient présentes derrières les épaules et au niveau du dos, avec également l'objectif de canaliser les flux aérodynamiques le long du corps du pilote.

Les ailettes sur le cuir de Valentino Rossi

Les ailettes sur le cuir de Valentino Rossi

Ces différentes évolutions sont apparues à l'initiative de Valentino Rossi, toujours très impliqué dans la quête de gains de performance malgré un début de saison décevant : "C'est un travail fait par Vale avec Dainese [qui fournit les combinaisons utilisées par les deux pilotes] afin d'essayer d'identifier tout ce qui est possible pour nous donner un avantage et améliorer l'aérodynamique du cuir", a confié Morbidelli à Sky Sports Italie après son premier test de la combinaison, sans donner plus de précisions sur la nature du gain apporté.

Rossi et Morbidelli n'ont pas utilisé les cuirs dotés de ces ailettes lors de toutes les séances au cours du week-end toscan, mais ils les avaient bien pour la course, sans grand succès puisque le premier s'est classé à la dixième position et que son coéquipier a pris la 16e place, après avoir dû traverser un bac à gravier pour éviter la chute de Marc Márquez devant lui.

Franco Morbidelli en piste avec les ailettes sur les deux épaules

Franco Morbidelli en piste avec les ailettes sur les deux épaules et au niveau du dos

partages
commentaires

Related video

Viñales récupère l'ancien chef mécanicien de Rossi

Article précédent

Viñales récupère l'ancien chef mécanicien de Rossi

Article suivant

Jorge Martín reçoit le feu vert pour son retour à Barcelone

Jorge Martín reçoit le feu vert pour son retour à Barcelone
Charger les commentaires