Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse
Francesco Bagnaia, Ducati Team, Enea Bastianini, Esponsorama Racing
Prime
Analyse

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Il était plus que justifié, ce champagne qui a coulé à flots dans le box du team Avintia après le Grand Prix de Saint-Marin ! Enea Bastianini venait de décrocher son premier podium dans la catégorie reine, une troisième place obtenue après avoir conduit sa course à un rythme effréné, battant le record du tour à trois reprises.

Cette troisième place du rookie est venue s'ajouter à la victoire incontestable de Pecco Bagnaia, la deuxième en deux semaines, confirmant la période faste que connaît Ducati, dont la Desmosedici est devenue la moto la plus enviée de la grille. Et ce nouveau statut n'est pas seulement dû à son très grand potentiel et aux avancées obtenues sur ce qu'étaient ses points faibles avec les dernières versions, mais aussi au fait qu'elle se révèle désormais impressionnante aux mains de presque tous les pilotes qui en disposent.

Article précédent Razgatlioglu pourrait tester la Yamaha du MotoGP
Article suivant Pour Dovizioso, Quartararo masque les faiblesses de la Yamaha

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse