MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL1 en cours . . .
09 oct.
Prochain événement dans
13 jours
16 oct.
Prochain événement dans
20 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
20 nov.
Prochain événement dans
55 jours

Les commissaires du MotoGP convoquent quatre pilotes, dont Zarco

partages
commentaires
Les commissaires du MotoGP convoquent quatre pilotes, dont Zarco
Par :

Les deux hommes impliqués dans le terrible accident de dimanche dernier seront entendus par les commissaires, qui ont également convoqués d'autres pilotes pour faire la lumière sur les nombreux incidents survenus à Brno et à Spielberg.

Les événements survenus dimanche dernier lors du Grand Prix d'Autriche ne vont pas en rester là, puisque les commissaires étudient encore les faits. Les pilotes concernés sont convoqués pour s'expliquer jeudi, en amont du Grand Prix de Styrie, toujours sur le Red Bull Ring, car tous n'ont pas pu être entendus dimanche soir après la course. 

Un incident se trouve particulièrement au cœur des discussions et des interrogations, bien que ce ne soit pas le seul sur lequel les commissaires veulent faire la lumière. Il s'agit logiquement de l'accrochage impressionnant entre Johann Zarco et Franco Morbidelli, qui a glacé le sang de tout le paddock après avoir vu les motos désintégrées frôler de justesse Valentino Rossi et Maverick Viñales. La course avait été interrompue par drapeau rouge avant qu'un second départ ne soit donné pour qu'elle aille à son terme. 

Lire aussi :

Depuis, les réactions ont été nombreuses et Zarco s'est retrouvé dans le viseur de plusieurs commentaires. Ce mardi, Valentino Rossi a livré son sentiment avec davantage de recul, estimant que le Français n'avait rien commis d'intentionnel mais qu'il s'était toutefois rendu coupable d'une "grave erreur d'évaluation, qu'un pilote MotoGP ne peut se permettre".

Morbidelli et Zarco sont sortis miraculeusement épargnés de cet accident, mais pas totalement indemnes. Le pilote Avintia Ducati doit d'ailleurs être opéré mercredi du scaphoïde, avant de revenir sur le Red Bull Ring jeudi, pour passer un test médical en vue de sa participation au Grand Prix de Styrie et pour répondre à la convocation des commissaires.

"Les membres du panel des commissaires FIM MotoGP, composé de Bill Cumbow, Freddie Spencer et Ralphe Bohnhorst, continueront à convoquer les pilotes concernés dès que possible avant le Grand Prix de Styrie", fait savoir le MotoGP ce mardi soir, confirmant les audiences qui auront lieu jeudi 20 août. 

Alors que Zarco s'est dit touché par les accusations qui le visent, il peut compter dès à présent sur le soutien entier de la Fédération Française de Motocyclisme, qui s'est exprimée par la voix de son président. "Lorsque l’on visionne les images, rien ne démontre que Johann ait une quelconque responsabilité dans cet accident, bien au contraire", a tenu à faire savoir Jacques Bolle. "J’engage donc les médias à faire preuve de prudence en la matière. En tout état de cause, les commissaires de la FIM vont étudier sous quelques jours la question et j’ai pleine confiance en leur analyse."

Par ailleurs, Pol Espargaró et Miguel Oliveira sont également convoqués jeudi par les commissaires. L'Espagnol et le Portugais se sont accrochés et ont tous les deux chuté en course dimanche. L'incident est étudié mais la convocation pourrait également concerner le comportement des deux hommes hors de la piste, notamment après les déclarations salées d'Oliveira envers le pilote officiel KTM.

Également au cœur d'un imbroglio après les qualifications, Danilo Petrucci et Aleix Espargaró ont en revanche déjà été entendus samedi soir en Autriche après leur échange d'amabilités, sans qu'aucune suite n'ait été donnée jusqu'à présent. Ce n'est qu'une fois toutes les audiences terminées que le MotoGP communiquera sur d'éventuelles conséquences concernant l'ensemble des incidents. 

Il est précisé par les instances que ce sont les événements des deux derniers Grands Prix qui ont déclenché ces convocations, ce qui impliquerait également l'accrochage entre Zarco et Pol Espagaró à Brno, à la suite duquel le Français avait été pénalisé. Les commissaires veulent "'mieux comprendre les circonstances de chaque situation, en plus de l'analyse vidéo des incidents en question"

Rossi : "Une grave erreur d'évaluation" pour Zarco

Article précédent

Rossi : "Une grave erreur d'évaluation" pour Zarco

Article suivant

Stats - Dovizioso et Ducati mettent fin à un an sans victoire !

Stats - Dovizioso et Ducati mettent fin à un an sans victoire !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Pilotes Johann Zarco , Franco Morbidelli
Équipes Reale Avintia Racing , Petronas SRT
Auteur Basile Davoine