MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

La Cour d'appel de la FIM rejette la réclamation contre Ducati

partages
commentaires
La Cour d'appel de la FIM rejette la réclamation contre Ducati
Par :
26 mars 2019 à 21:00

Andrea Dovizioso conserve sa victoire du Grand Prix du Qatar, les quatre constructeurs opposés à Ducati ayant été déboutés de leur requête par la FIM.

La Cour d'appel de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a rendu ce mardi son verdict, à la suite du recours déposé par quatre constructeurs engagés en MotoGP, et confirmé la victoire acquise par Andrea Dovizioso et Ducati lors du Grand Prix du Qatar.

Quatre équipes avaient en effet déposé une réclamation pendant l'épreuve de Losail, il y a un peu plus de deux semaines, à l'encontre d'une ailette placée sur le bras oscillant des trois Ducati GP19 pour la course. En l'occurrence, le team Suzuki avait formulé cette plainte contre Jack Miller (team Ducati Pramac), Repsol Honda contre Andrea Dovizioso (team Ducati officiel) et les équipes officielles KTM et Aprilia contre Danilo Petrucci (team Ducati officiel).

Cette réclamation avait été rejetée le soir même par le panel de commissaires et un recours en appel y avait fait suite, laissant alors le résultat de la première manche de la saison en suspens. Des évaluations techniques étant nécessaires pour porter un jugement, c'est la Cour d'appel MotoGP qui a été saisie, avec une audience organisée vendredi au siège de la FIM à Mies, en Suisse.

Lire aussi :

Durant plus de cinq heures, les plaignants et le constructeur visé par la plainte ont défendu leur point de vue et exposé leurs arguments. Du côté de Borgo Panigale, on assure que cette nouvelle pièce a pour unique fonction de refroidir le pneu arrière, tandis que les opposants sont convaincus qu'elle joue également un rôle aérodynamique, ce qui la rendrait non conforme au règlement.

La Cour d'appel a finalement statué ce soir en faveur de Ducati, communiquant que "les résultats provisoires de la course sont confirmés et déclarés définitifs". Il est par ailleurs précisé dans la décision officialisée par la FIM que "la requête pour déclarer cette pièce non-conforme et interdire son utilisation lors de futures courses est rejetée".

Danilo Petrucci, Ducati Team

Cette décision semble s'inscrire dans la suite logique du feu vert donné par le directeur technique du MotoGP, Danny Aldridge, à l'équipe italienne lorsque celle-ci s'était renseignée sur la conformité de cette pièce pendant les essais de pré-saison. C'est ainsi que le 2 mars, soit une semaine avant le Grand Prix du Qatar, une note avait été transmise aux équipes du championnat afin de préciser que de telles pièces étaient autorisées si elles avaient pour vocation d'évacuer l'eau de pluie (comme dans le cas de celle utilisée par Yamaha à Valence l'an dernier) ou bien, sur piste sèche, si elles étaient destinées à refroidir le pneu arrière.

Ces derniers jours, certains plaignants avaient à plusieurs reprises assuré ne pas souhaiter qu'Andrea Dovizioso soit dépossédé de sa victoire, mais vouloir que ce point de règlement soit éclairci pour l'avenir.

Lire aussi :

Un dernier recours est possible à la suite de cette décision de la Cour d'appel, mais les plaignants devraient cette fois se tourner vers le Tribunal arbitral du sport (TAS), à Lausanne, pour l'appliquer. Ils ont cinq jours pour le faire.

Article suivant
Lorenzo en meilleure forme avant l'Argentine

Article précédent

Lorenzo en meilleure forme avant l'Argentine

Article suivant

Domenicali salue les ingénieurs Ducati et donne rendez-vous en piste

Domenicali salue les ingénieurs Ducati et donne rendez-vous en piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Léna Buffa