La course de Bastianini gâchée par son problème en Q1

Enea Bastianini n'a pris que la 11e place à Assen, payant un départ en 16e position conséquence d'un problème technique au début des qualifications.

La course de Bastianini gâchée par son problème en Q1

Des qualifications difficiles ont conditionné le Grand Prix des Pays-Bas d'Enea Bastianini. Touché par un problème technique dès qu'il a pris la piste en Q1, le pilote Gresini a dû abandonner sa Ducati et courir vers son garage pour monter sur sa deuxième machine mais cette dernière avait des réglages mixtes, en partie adaptés à une piste humide afin de pallier le risque d'averse.

Bastianini n'a pris que la sixième place, synonyme de 16e place sur la grille de départ. Il est immédiatement remonté à la 13e position en course mais n'a jamais pu intégrer le top 10. L'Italien est resté dans un groupe dense et s'est finalement classé au 11e rang.

"Une nouvelle course difficile", a résumé Bastianini sur le site officiel du MotoGP, une semaine après avoir pris 10e place au Sachsenring. "On le savait dès le début, après le problème technique qui ne m'a pas permis de faire de bonnes qualifications [le samedi]. Je partais 16e et ma course n'a rien eu de particulier mais elle n'était pas mauvaise."

"J'ai pris la 11e place. Je suis content de l'écart avec le leader parce que neuf secondes, ce n'est pas énorme, mais je ne suis pas content de la position."

Enea Bastianini, Gresini Racing dans son garage

Enea Bastianini

Dans sa course, Bastianini a profité de l'incident entre Aleix Espargaró et Fabio Quartararo mais a ensuite vu le pilote Aprilia le doubler facilement, ce qui a mis en avant ses difficultés depuis quelques Grands Prix : "Aleix était avec moi à mi-course et il était très rapide par rapport à moi", a-t-il expliqué lors de sa rencontre avec les journalistes. "Ce n'est pas bon ! J'ai essayé d'attaquer plus mais le résultat est resté le même, les chronos les mêmes. On doit comprendre pourquoi. Il y a une pause estivale maintenant, le moment est venu de réfléchir."

Troisième du championnat à huit points de Fabio Quartararo après son succès au Mans, Enea Bastianini a depuis marqué le pas et n'a inscrit que 11 points en quatre courses, payant notamment des chutes au Mugello et à Barcelone. Marco Bezzecchi a prouvé avec sa deuxième place à Assen que la Ducati version 2021 restait performante mais Bastianini reconnaît une certaine accumulation de fatigue qui a joué contre lui depuis le GP de Catalogne.

"Il y a trois courses, c'était mieux. Dans ces trois courses, j'ai eu plus de mal parce que j'étais en retrait, j'étais nerveux, et ce n'est pas bon pour l'énergie. Cette pause estivale est vraiment positive pour moi."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Souffrant de l'épaule, Nakagami va passer des examens cet été
Article précédent

Souffrant de l'épaule, Nakagami va passer des examens cet été

Article suivant

Puig s'attend à voir Márquez dans le paddock cet été

Puig s'attend à voir Márquez dans le paddock cet été