Course – Márquez s'impose, Lorenzo tire son épingle du jeu

Le Grand Prix d'Australie a tenu toutes ses promesses en offrant une bagarre incessante entre les quatre hommes forts du Championnat. Un nouvel épisode dans le duel pour le titre, qui tourne cette fois en faveur de Jorge Lorenzo.

Course – Márquez s'impose, Lorenzo tire son épingle du jeu
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : le deuxième, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team et le troisième, Andrea Iannone, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team dépasse Andrea Iannone, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team, fête sa troisième place sur le podium
Marc Marquez, Repsol Honda Team dépasse Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team, percute un oiseau
Andrea Iannone, Ducati Team, mène
Podium : le deuxième, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team et le troisième, Andrea Iannone, Ducati Team

C'est pourtant à Marc Márquez que revient l'honneur de la victoire, mais c'est avec une calculatrice qu'il fallait vivre cette superbe course afin de comprendre quelle incidence elle aurait sur le duel Rossi-Lorenzo au Championnat. Et il y avait de quoi perdre le fil de la mathématique, tant les dépassements ont été nombreux, les changements de scenario incessants.

Les écarts ont eu bien du mal à se creuser durant ces 27 tours de course. Si le trio Pedrosa-Crutchlow-Viñales a fini par lâcher un peu de terrain, quatre hommes sont restés groupés du premier au dernier tour, tous pouvant prétendre à la victoire.

Jorge Lorenzo a, certes, conservé la place de leader durant 17 tours mais son avance n'a jamais dépassé la seconde et demie. Ses poursuivants jouant des coudes à chaque tour, voire à chaque virage, le Majorquin n'a rien pu faire pour éviter d'être rattrapé.

Dépassé par Márquez à dix boucles de l'arrivée, Lorenzo a su conserver son calme pour ne pas gâcher ses chances au Championnat. Il est parvenu à reprendre les commandes de ce Grand Prix et à se constituer à nouveau près d'une seconde de marge, cependant le scenario s'est répété : une nouvelle fois, Lorenzo a vu Márquez recoller à sa roue et prendre l'avantage.

On était cette fois dans le dernier tour et ce fut décisif : c'est au pilote Honda, double Champion du Monde en titre, qu'est revenue cette victoire tant convoitée.

Rossi perd 7 points sur Lorenzo

Valentino Rossi et Andrea Iannone n'étaient pas en reste, loin s'en faut. Ils ont eux aussi grandement contribué à faire exploser le nombre de dépassements durant cette course et ont même connu quelques touchettes. Loin de protéger son compatriote dans la course au titre, Iannone a joué la gagne le couteau entre les dents et il en est finalement récompensé par la troisième place.

Un dénouement bienvenu pour le pilote Ducati, qui n'était plus monté sur le podium depuis le Mugello, mais un résultat que toute l'Italie pourrait lui reprocher s'il venait à peser en défaveur de Rossi lorsque le Championnat rendra son verdict. Car ce dernier, inquiet hier, a eu le mérite de retrouver aujourd'hui un niveau lui permettant de jouer la gagne, et pourtant il termine à la plus mauvaise place envisageable.

Au Championnat, Rossi compte à présent 11 points d'avance sur Lorenzo - contre 18 au départ de cette course. Une défaite, certes, mais elle lui offre malgré tout une première balle de match pour le Grand Prix de Malaisie, la semaine prochaine!

Pedrosa, meilleur des autres

La bagarre aux avant-postes a centralisé toute l'attention pendant ce Grand Prix, néanmoins celles qui se sont jouées derrière ont été tout aussi belles.

Dani Pedrosa a remporté la sienne en prenant l'avantage sur Cal Crutchlow et Maverick Viñales pour la cinquième place, alors que tous trois ont joué des coudes durant des tours et des tours. Au final, le rookie de l'équipe Suzuki a frappé un grand coup en arrachant la sixième position à l'Anglais. Il égale ainsi son meilleur résultat de la saison, au terme d'un week-end bien embarqué dès le début.

Les pilotes Tech3 ont connu, en Australie, moins de réussite que d'habitude. Pol Espargaró peut néanmoins se féliciter d'avoir battu son frère Aleix (sur Suzuki) pour le gain de la 8e place. Bradley Smith termine pour sa part 10e devant Scott Redding et Danilo Petrucci. Quant à Andrea Dovizioso, il était aujourd'hui très loin du rythme de son coéquipier Andrea Iannone : il termine 13e.

Jack Miller s'impose en Open, à domicile. Loris Baz termine quant à lui 17e et voit son retard sur Héctor Barberá inchangé au Championnat. Mike di Meglio, qui disputait le 200e Grand Prix de sa carrière, termine à la 20e place.

A noter enfin l'abandon de Nicky Hayden pour problème mécanique et celui de Damian Cudlin, remplaçant de Karel Abraham pendant sa convalescence, pour un problème de boîte de vitesses.

MotoGP - Classement du Grand Prix d'Australie

Pos.PiloteMotoEcartsTours
1 Marc Marquez  Honda RC213V   27
2 Jorge Lorenzo  Yamaha YZR-M1 +0.249 27
3 Andrea Iannone  Ducati Desmosedici GP15 +0.930 27
4 Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 +1.058 27
5 Dani Pedrosa  Honda RC213V +5.062 27
6 Maverick Viñales  Suzuki GSX-RR +6.800 27
7 Cal Crutchlow  Honda RC213V +9.375 27
8 Pol Espargaro  Yamaha YZR-M1 +18.401 27
9 Aleix Espargaro  Suzuki GSX-RR +20.039 27
10 Bradley Smith  Yamaha YZR-M1 +20.657 27
11 Scott Redding  Honda RC213V +21.846 27
12 Danilo Petrucci  Ducati Desmosedici GP14 +22.840 27
13 Andrea Dovizioso  Ducati Desmosedici GP15 +29.168 27
14 Alvaro Bautista  Aprilia RS-GP +37.244 27
15 Jack Miller  Honda +40.192 27
16 Hector Barbera  Ducati Desmosedici GP14 +48.263 27
17 Yonny Hernandez  Ducati Desmosedici GP14 +48.572 27
18 Loris Baz  Yamaha Forward +48.677 27
19 Eugene Laverty  Honda RC213V-RS +50.201 27
20 Mike di Meglio  Ducati Desmosedici GP14 +50.262 27
21 Stefan Bradl  Aprilia RS-GP +50.277 27
22 Toni Elias  Yamaha Forward +1:20.942 27
23 Anthony West  Honda RC213V-RS +1:23.454 27
R Nicky Hayden  Honda RC213V-RS   9
R  Damian Cudlin  ART   9
partages
commentaires
Rossi en passe de battre le record du plus grand nombre de départs

Article précédent

Rossi en passe de battre le record du plus grand nombre de départs

Article suivant

Championnat - Titre Constructeurs pour Yamaha; balle de match pour Rossi

Championnat - Titre Constructeurs pour Yamaha; balle de match pour Rossi
Charger les commentaires