Résumé de course
MotoGP GP de Saint-Marin

Course - Martín fait le doublé, Bezzecchi et Bagnaia sur le podium

Jorge Martín a décroché son deuxième succès du week-end au Grand Prix de Saint-Marin, à nouveau devant Marco Bezzecchi et Pecco Bagnaia. Dani Pedrosa s'est encore offert une belle quatrième place.

Jorge Martin, Pramac Racing

Auteur de la pole et vainqueur de la course sprint samedi, Jorge Martín était le grand favori et n'a pas déçu ce dimanche. Les deux pilotes l'accompagnant en première ligne, Marco Bezzecchi et Pecco Bagnaia, affichaient certaines limites physique une semaine après les accidents du GP de Catalogne. Le premier souffrait du pouce de la main gauche et le second au niveau du genou de la jambe droite, mais ils sont encore montés sur le podium, tandis que Dani Pedrosa a une nouvelle fois impressionné.

L'asphalte a été chauffé par le soleil depuis la matinée et sa température a atteint 44°C avant le départ. Les leaders ont tous choisi le pneu dur à l'avant et le medium à l'arrière, les pilotes Honda étant les seuls à opter pour le tendre à l'arrière.

Au départ, Martín a conservé la tête et, comme samedi, Bagnaia a pris l'avantage sur Bezzecchi. Mais alors qu'il avait vite cédé en course sprint, Bagnaia a cette fois pu rester dans la roue du leader, et même tenter une attaque, en vain, à la fin du premier tour.

 

Pedrosa, quatrième après la première boucle, a rapidement été doublé par Brad Binder, tandis que Maverick Viñales occupait la sixième place devant Miguel Oliveira et les frères Márquez, Marc devant Álex. Luca Marini était dixième en début d'épreuve, devant Aleix Espargaró et Fabio Quartararo. Johann Zarco n'était que 14e. Quartararo a cependant vite dégringolé au 14e rang.

Un groupe composé de Martín, Bagnaia et Bezzecchi s'est rapidement détaché, avec Binder repoussé à près d'une seconde au quatrième tour. Après avoir fait une petite erreur, Bezzecchi a rapidement comblé l'écart avec Bagnaia et l'a doublé au sixième tour... mais a commis une nouvelle erreur permettant à son compatriote de repasser devant lui. Martín en a profité pour se donner un peu d'air.

Binder n'a pas réellement profité de cette lutte et s'en est même exclu avec une chute au neuvième tour. Le pilote KTM a pu repartir, mais hors des points.

 

À l'avant, le trio des Ducati s'est regroupé et Pedrosa, quatrième après la chute de Binder, a réduit l'écart pendant quelques tours mais n'a finalement pas pu suivre le rythme des pilotes devant lui.

Martín fait le break, Bezzecchi double Bagnaia

Dans la dernière partie de la course, Martín a commencé à creuser un gros écart sur ses deux poursuivants, repoussant Bagnaia à deux secondes à neuf tours du drapeau à damier. Bagnaia a semblé de plus en plus en difficulté et Bezzecchi en a profité pour le doubler au 19e tour.

 

Le classement n'a plus évolué en tête et Martín s'est offert son deuxième succès dans une course principale cette année, après le Sachsenring, devant Bezzecchi et Bagnaia, qui ont tous les deux réussi à limiter les dégâts avec leurs blessures.

Viñales a pris la cinquième place, à distance des hommes de tête, devant Oliveira. Marc Márquez s'est classé à une septième place presque inespérée. L'Espagnol avait doublé Oliveira et s'est fait un temps menaçant sur Viñales, mais il a peut-être payé l'usure de son pneu tendre et a vu le pilote RNF repasser devant lui. Márquez a devancé Raúl Fernández, Luca Marini et Zarco, qui a gagné deux places en toute fin de course, privant Álex Márquez du top 10.

Après avoir perdu des places dès le départ, Aleix Espargaró a dû se contenter d'une 12e position décevante, une semaine après son doublé à Barcelone. L'Espagnol était peut-être diminué puisqu'il souffrait d'un traumatisme cervical après une chute vendredi. Il a devancé Quartararo, qui a encore souffert ce dimanche.

Alors qu'ils étaient en fond de classement, Michele Pirro et Jack Miller se sont accrochés et sont tombés, ce qui a entraîné leur abandon. Les commissaires de course ont annoncé une enquête sur l'incident. Joan Mir et Pol Espargaró sont eux aussi partis à la faute.

Lire aussi :

San Marino GP de Saint-Marin - Course

         
Driver Info
   
P. Pilotes # Moto Tours Temps Intervalle km/h Abandon Points
1 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 27 - 25
2 Italy M. Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 27 +1.350 1.350 20
3 Italy F. Bagnaia Ducati Corse 1 Ducati 27 +3.812 2.462 16
4 Spain D. Pedrosa Red Bull KTM Factory Racing 26 KTM 27 +4.481 0.669 13
5 Spain M. Viñales Ruiz Aprilia Racing Team Gresini 12 Aprilia 27 +10.510 6.029 11
6 Portugal M. Falcão de Oliveira RNF Racing 88 Aprilia 27 +12.274 1.764 10
7 Spain M. Márquez Alentà Repsol Honda Team 93 Honda 27 +13.576 1.302 9
8 Spain R. Fernández RNF Racing 25 Aprilia 27 +14.091 0.515 8
9 Italy L. Marini Team VR46 10 Ducati 27 +14.982 0.891 7
10 France J. Zarco Pramac Racing 5 Ducati 27 +15.484 0.502 6
11 Spain Márquez Gresini Racing 73 Ducati 27 +15.702 0.218 5
12 Spain A. Espargaró Villà Aprilia Racing Team Gresini 41 Aprilia 27 +15.878 0.176 4
13 France F. Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 27 +15.898 0.020 3
14 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 27 +23.778 7.880 2
15 Italy F. Morbidelli Yamaha Factory Racing 21 Yamaha 27 +24.579 0.801 1
16 Spain A. Fernández Red Bull KTM Tech3 37 KTM 27 +31.230 6.651
17 Italy F. Di Giannantonio Gresini Racing 49 Ducati 27 +32.537 1.307
18 Germany S. Bradl Honda WSBK Team 6 Honda 27 +35.330 2.793
19 Japan T. Nakagami Team LCR 30 Honda 27 +43.601 8.271
dnf Spain P. Espargaró Villà Red Bull KTM Tech3 44 KTM 15 Abandon
dnf Spain J. Mir Mayrata Repsol Honda Team 36 Honda 10 Abandon
dnf Australia J. Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 9 Abandon
dnf Italy M. Pirro Ducati Corse 51 Ducati 9 Abandon

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Sentiments contrastés après un sprint discret chez Aprilia
Article suivant Championnat - Bagnaia cède encore du terrain à Martín

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse