Obnubilé par le podium, Crutchlow en a trop fait

Le pilote anglais a chuté en fin de course, gâchant un bon résultat qui lui semblait promis, malgré un début d'épreuve laborieux.

Obnubilé par le podium, Crutchlow en a trop fait

À Montmeló, Cal Crutchlow s'est sans doute rendu coupable d'un excès de gourmandise en tentant l'impossible en fin de course, en voulant dépasser dans le virage 4 son ami Jack Miller. L'Anglais a totalement manqué son freinage, tirant dans un premier temps tout droit dans les graviers avant de perdre l'équilibre et de chuter.

La fin d'une course chaotique, débutée depuis la neuvième position sur la grille et par des premiers tours agités avec son coéquipier Takaaki Nakagami, auteur d'une rude passe d'armes qui a fait perdre quatre positions au numéro 35. "Ce qu'il s'est passé au départ, c'est que Taka m'a emmené hors de la piste, dans le virage 4", a expliqué Crutchlow à l'issue de la course. "Il m'a vraiment sorti, il a ruiné cette partie de la course car j'ai perdu quatre places. Il a vraiment fait une manœuvre rugueuse, je pense. C'est bien sûr la course et j'ai fait ça par le passé. Rattraper ces quatre places sur une piste comme celle-là n'est pas facile, et en MotoGP c'est toujours délicat."

Voir aussi :

Crutchlow emporté par son élan

Dès lors, le pilote LCR a tenté tant bien que mal de rattraper le terrain perdu, malgré un pneu difficile à mettre à la bonne température dans les premières boucles. Mais à force d'efforts, il a réussi à remonter progressivement, jusqu'à se porter dans le sillage de Miller dans les dernières encablures.

Las, il s'est montré trop téméraire au moment de porter son attaque. "Ce qu'il s'est passé lors de la course était complètement de ma faute", a-t-il déclaré après coup. "J'ai essayé de passer Jack et j'ai bloqué l'arrière avec le frein arrière, chose qui n'a pas arrêté d'arriver durant tout le week-end avec les Honda en entrée de virage. Je savais que ça risquait de se produire, mais je devais essayer de le passer."

Lire aussi :

Avec ce zéro pointé, son deuxième de la saison après son abandon à Austin, Crutchlow passe désormais à la dixième place du championnat, derrière Pol Espargaró qui a, lui, inscrit des points lors de toutes les courses disputées jusqu'ici. À l'arrivée, l'Anglais ne pouvait que constater les dégâts. "Ne pas inscrire de points au championnat n'est pas bon", a-t-il concédé. "Mais il y a quatre gars qui n'ont pas marqué de points. Je sens que Petrucci pilote mieux que jamais, et je pense que si je regarde les feuilles des temps, je peux le battre et je dois le battre. Il est quatrième au championnat ou quelque chose comme cela. J'étais avec Rins, qui est deuxième ou troisième au championnat. Donc vous savez, je dois être très content de cela, c'est là où j'étais en début de saison, au niveau du rythme."

partages
commentaires
Mix de pièces et travail sur l’électronique pour Márquez

Article précédent

Mix de pièces et travail sur l’électronique pour Márquez

Article suivant

Chez Suzuki, nouveau châssis pour Rins et cap de passé pour Mir

Chez Suzuki, nouveau châssis pour Rins et cap de passé pour Mir
Charger les commentaires