MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
51 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
93 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
114 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
135 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
163 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
198 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
219 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
247 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
261 jours

Crutchlow : À 1"2 de Quartararo ? "La situation est inquiétante"

partages
commentaires
Crutchlow : À 1"2 de Quartararo ? "La situation est inquiétante"
Par :
30 juin 2019 à 09:24

Le pilote anglais a beau avoir sauvé une place sur la deuxième ligne de la grille de départ, son retard sur Fabio Quartararo, mais aussi son rythme réel l'inquiètent véritablement.

Cal Crutchlow a dû attendre les qualifications, samedi après-midi, pour obtenir son meilleur classement du week-end puisqu'il a réussi à s'approprier la sixième place sur la grille de départ. Un résultat qui ne le satisfait toutefois pas, ni au regard du retard très marqué qu'il accuse face au poleman, ni au vu du rythme qu'il a affiché durant le reste du week-end.

"En réalité, nous ne sommes pas sixièmes, j'ai eu de la chance qu'en qualifications personne n'aille plus vite. Bien sûr, le sixième temps il faut le faire, mais j'ai eu de la chance que personne n'aille plus vite lors du deuxième run. En réalité, je suis probablement plutôt le dixième gars le plus rapide pour le moment. Nous avons du mal", commente le pilote anglais. "La situation est inquiétante, nous sommes à 1"2 de Quartararo, qui est un rookie. Sans vouloir offenser Quartararo, car il pilote de manière fantastique, c'est un super gars et tout le crédit lui revient, mais en tant que pilote, je ne suis pas à 1"2 de lui. Je vais aussi vite que ma moto me l'autorise, donc ça veut dire que quelque chose ne va pas avec la moto." 

Lire aussi:

Pour le pilote LCR, c'est plutôt la séance précédente, disputée samedi à la mi-journée, qui représente son véritable niveau. Or, le résultat en a été le plus faible de son week-end… "En EL4 on l'a vu, j'étais 17e et c'est la réalité pour le moment", assure-t-il, lui qui accusait alors un retard de 1"5 sur Quartararo, déjà leader. Et la situation ne s'est donc pas arrangée dans les minutes qui ont suivi : "J'ai fait un tour moyen en qualifications et j'ai terminé sixième. Dans le deuxième run, j'ai failli tomber dans le virage 4 et dans la dernière chicane."

La place frustrante du spectateur

S'il juge la situation si inquiétante, c'est que Cal Crutchlow enchaîne les week-ends difficiles, et ce en dépit du fait que certaines configurations de piste ont permis de masquer ses problèmes. "Le Qatar était une course différente, le rythme était lent au départ et quand il a augmenté, une fois que les pneus de tout le monde étaient usés, j'ai pu y aller. En Argentine, j'ai fait une course fantastique, mais j'ai volé le départ. À Barcelone, j'ai fait une course fantastique, mais j'ai eu de mauvais premiers tours. Ce sont des circuits où l'on fait glisser la moto, ici on ne la fait pas glisser pour la faire tourner. Quand on a un circuit avec autant de grip qu'ici, il devient plus clair que c'est difficile pour nous", explique l'Anglais, pointant le fait qu'il doit réussir à faire glisser l'arrière afin de compenser le manque de sensations dans l'avant auquel il fait face depuis le début de l'année.

Bien que d'importants changements aient été apportés à sa machine tout au long de la journée de samedi, rien n'y fait pour le moment, le problème étant trop profond pour être réglé d'un coup de baguette magique. "Comme je le dis depuis le début de la saison, Honda et mon équipe travaillent vraiment aussi dur que possible, mais nous ne pouvons pas changer tout ça en un jour, ou entre Barcelone et ici. Il y a beaucoup de choses sur lesquelles on peut s'améliorer, je peux faire des changements tout le week-end, mais rien ne va me donner les sensations dont j'ai besoin." 

Lire aussi:

"D'un autre côté, je pense toujours que je peux être plus rapide que je ne le suis, comme je l'ai montré à Barcelone où j'ai pu me battre pour le top 5, le top 3. Mais c'est un style de circuit différent", concède Crutchlow, conscient qu'il va devoir être spectateur de la bagarre pour les meilleures places cet après-midi en course.

"Je pense que Viñales a une très bonne chance ce week-end, vraiment une très bonne chance, son rythme est irréel. Comment va-t-il se battre avec Marc [Márquez], qui a aussi un bon rythme ? Il y a plusieurs gars qui ont le même rythme, mais je ne pense pas qu'il se battra contre Marc. Peut-être que vous aurez la lutte que vous attendez depuis trois ans ! Ils pilotent tous bien, c'est aussi simple que ça. C'est super à voir, mais c'est de la merde pour moi !"

Les deux premières lignes de la grille de départ :

Cla # Pilotes Moto Gap
1 20 France Fabio Quartararo Yamaha  
2 12 Spain Maverick Viñales Yamaha 0.140
3 42 Spain Álex Rins Suzuki 0.441
4 93 Spain Marc Márquez Honda 0.714
5 36 Spain Joan Mir Suzuki 1.068
6 35 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 1.211

Avec Michaël Duforest

 

Article suivant
Warm-up - Viñales repasse en tête avant la course

Article précédent

Warm-up - Viñales repasse en tête avant la course

Article suivant

Viñales : "J'ai trouvé Marc et Dovi en piste, très lents"

Viñales : "J'ai trouvé Marc et Dovi en piste, très lents"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Qualifications 2
Lieu Assen
Pilotes Cal Crutchlow Boutique
Équipes Team LCR
Auteur Léna Buffa