Crutchlow satisfait de ses deux derniers jours d'essais à Jerez

Le pilote anglais a terminé les deux journées de tests auxquelles il a pris part en Andalousie à la deuxième place, et recueilli de précieuses informations qui permettront de poser les jalons du développement de la prochaine Honda.

Pour beaucoup, la fin de la saison 2017 et les deux jours d'essais à Valence la semaine suivante n'ont pas signifié un repos bien mérité après une année particulièrement harassante. C'est notamment le cas de Cal Crutchlow, véritable fer de lance de Honda cette semaine à Jerez en l'absence des deux pilotes officiels.

Mais loin de s'appesantir sur son sort, l'Anglais a au contraire remis l'ouvrage sur le métier mercredi et jeudi à Jerez, réalisant ainsi deux journées de tests très productives sur un circuit qui avait bien réussi durant le championnat aux Honda, puisqu'elles y avaient décroché un doublé (Pedrosa devançant Marquez).

Crutchlow, lui, avait à l'époque chuté, mais cela est définitivement du passé et le pilote LCR a fait très bonne figure ces deux derniers jours en Andalousie, obtenant à chaque fois le deuxième temps. "Ce fut une journée difficile et fatigante, mais nous avons réussi à obtenir beaucoup de positif et d'informations de la part de Honda sur le nouveau prototype", souligne celui qui a terminé neuvième de l'exercice 2017. "Nous sommes à présent impatients d'évaluer ce qu'ils peuvent apporter pour 2018, mais nous sommes ravis d'avoir accompli ce test ici. Je pense que c'était très important de le faire."

Auteur de 79 tours jeudi, Crutchlow et les équipes du HRC ont donc travaillé d'arrache-pied pour tenter de baliser comme il se doit le terrain du développement de la prochaine RC213V, avant qu'une version plus proche de ce à quoi devrait ressembler la prochaine Honda ne prenne la piste à Sepang fin janvier, pour la reprise des essais officiels. 

"Nous avons eu beaucoup d'aide de la part de Honda et du HRC ici", souligne ainsi Crutchlow. "L'équipe a fait du bon travail, et nous avons travaillé dur sur ces deux jours. J'ai été content du rythme sur les deux motos : à la fois celle de 2017 et celle de 2018. À présent nous devons continuer à travailler ensemble durant l'intersaison, même si tout de suite il est temps de prendre un peu de repos. Nous allons continuer à travailler pour essayer d'obtenir la meilleure moto possible pour être compétitif la saison prochaine."

Nakagami de plus en plus régulier

Plus rapide des pilotes Honda sur ces deux jours, le numéro 35 ne peut pas encore réellement compter sur les retours techniques de son nouveau coéquipier, le rookie Takaaki Nakagami, fraîchement arrivé du Moto2, et qui doit encore prendre ses marques en MotoGP. 

Le Japonais évolue en effet encore à une bonne seconde de son voisin de garage, mais les sensations sont bonnes et prometteuses. "Ce fut un test très positif pour nous sur ces deux jours", explique le pilote nippon. "Nous progressons jour après jour, et comme à Valence, après chaque sortie sur la moto nous avons progressé, et les temps au tour ont été de plus en plus réguliers, en particulier sur la seconde journée."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Jerez
Sous-évènement Jeudi
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Cal Crutchlow
Équipes Team LCR
Type d'article Réactions