Crutchlow "sûr" qu'il n'aura pas à aider Márquez pour le titre

Cal Crutchlow explique être sûr de ne pas être appelé en soutien de Marc Márquez, pour aider ce dernier à remporter le titre en fin de saison.

Grâce à sa cinquième victoire de la saison signée sur le circuit du MotorLand Aragón, Marc Márquez s'est détaché d'Andrea Dovizioso, avec qui il était ex æquo au championnat avant la manche espagnole. Le leader du championnat bénéficie à présent d'un avantage de 16 points sur son adversaire italien.

Maverick Viñales reste lui aussi en lice dans la course au titre, même si le pilote Yamaha accuse pour sa part dorénavant un retard supérieur à plus d'une victoire, puisqu'il évolue à 28 points de Márquez alors qu'il ne reste plus que 100 points à prendre, maximum, d'ici la fin de l'année.

Cal Crutchlow quant à lui ne fait plus partie des prétendants au titre, le pilote LCR Honda – qui a prolongé son contrat d'usine avec le Honda Racing Team pour les deux prochaines saisons – évolue à la neuvième position au classement, avec 132 points de retard sur Márquez.

Cependant, lorsqu'il lui est demandé s'il s'attend à jouer un rôle de soutien pour Márquez à partir de maintenant, l'Anglais explique que cela ne fait pas partie des demandes de Honda jusqu'à présent, et qu'il ne pense pas que ce sera le cas.

"Je ne suis plus [en lutte] dans le championnat, c'est mathématiquement hors de portée", a déclaré Crutchlow. "Mais je ne vais pas faire profil bas, ça c'est sûr. Au final, je cours contre eux tous. Si Marc n'était plus dans la bataille pour le championnat, ou Dovizioso, est-ce que vous pensez qu'ils s'écarteraient s'ils avaient une chance de faire un bon résultat ? Si vous vous battez aux avant-postes, je suis sûr qu'ils peuvent accepter qu'on veuille de bons résultats également."

Auteur de deux autres podiums en 2016, en plus de ses deux premiers succès dans la catégorie reine, Crutchlow n'a fini cette saison qu'à une seule reprise dans le top 3, lors de la deuxième manche du championnat, en Argentine, où il était monté sur la troisième marche. 

"On ne m'a pas demandé [de soutenir Márquez], et je suis sûr que je n'aurai pas à le faire", reprend Crutchlow. "Je ne connais pas d'autres pilotes dans ce championnat qui voudrait qu'on lui fasse ce genre de cadeau. Si quelqu'un perd le championnat d'un ou deux points parce que j'ai fini devant lui, il ne va pas me dire que j'aurais dû me retirer. Honnêtement, ce n'est pas dans la philosophie des Grands Prix moto."

Le numéro 35 n'a pas attendu que Márquez prenne les commandes au championnat pour en faire son favori pour le titre. Lors du week-end précédant la trêve estivale, au Grand Prix d'Allemagne sur le Sachsenring, l'Anglais avait ainsi expliqué que le triple Champion du monde avait une plus grande expérience que ses adversaires directs, qui lui permettait en substance de ne jamais perdre le contrôle. "En course, Márquez joue avec eux", avait-il alors déclaré. "Il adore ça, ça le divertit. Si tu veux tenir la distance au niveau mental avec Márquez, il y a peu de chances que tu gagnes. Car c'est lui qui joue avec toi."

Des chances de victoire qui s'amenuisent

Crutchlow a remporté ses deux premiers succès en MotoGP l'an passé, en triomphant à Brno avant de recréer cet exploit à Phillip Island, mais ne s'est pas encore imposé en 2017.

Bien que, de son propre aveu, ses chances de décrocher une troisième victoire en Grands Prix s'amenuisent, l'Anglais explique attendre beaucoup de son retour à Phillip Island.

"Bien sûr, je vais tout donner à Phillip Island, et voire où je peux finir", assure Crutchlow. "Lorsque nous avons participé aux essais au début de l'année, nous avons eu un très bon rythme de course. Moi, Marc et Maverick avons été très forts, plus rapides que nous l'avions été l'an dernier également. Nous verrons. J'aimerais être sur le podium à Phillip Island bien sûr. J'aimerais gagner, mais je pense que ce sera plus difficile que l'an passé."

Avec Oriol Puigdemont

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Cal Crutchlow , Marc Márquez
Équipes Team LCR
Type d'article Actualités