Dani Pedrosa a été surpris par le retour de Valentino Rossi

Le Grand Prix d'Indianapolis a été animé par deux duels opposant les Honda et les Yamaha officielles. Márquez/Lorenzo d'un côté, Pedrosa/Rossi de l'autre : deux bagarres à couteaux tirés qui se sont jouées à cinq secondes l'une de l'autre, l'une pour la victoire, l'autre pour le podium. Dans les deux cas, il valait mieux éviter de jouer le lièvre, car l'effort fourni pour mener la danse n'a récompensé ni Jorge Lorenzo, ni Dani Pedrosa.

S'il ne figurait qu'au septième rang à l'issue de la journée inaugurale, le Catalan a su se hisser dans la hiérarchie au fil des jours. Cependant, tout au long du week-end passé sur le Brickyard, il s'est trouvé en délicatesse avec l'adhérence offerte par la piste au plus fort de la chaleur. Malgré sa deuxième place sur la grille de départ, il pressentait - à juste titre - que le grip resterait son problème principal dimanche après-midi.

A l'image de son coéquipier, Dani Pedrosa a disputé la course avec le rythme qu'il était parvenu à trouver au warm-up. En revanche, les pilotes Yamaha ont su hausser le ton et ce retour en force de Valentino Rossi a d'ailleurs surpris le Catalan. Plus rapide que son rival durant la première partie, il a vu la M1 n°46 se rapprocher inexorablement jusqu'à ce que la jonction soit faite à la mi-course. Débutait alors un duel de stratèges, dans lequel Rossi finira par avoir le dernier mot en profitant de la faiblesse pneumatique de son adversaire.

"Cette course a été très physique. J'ai dû beaucoup me battre avec la moto, car l'adhérence était difficile," explique Dani Pedrosa. "La surprise est venue de Valentino. Je savais que mon rythme était un peu plus lent que celui de Marc et de Jorge, mais après les essais je pensais être un peu plus proche. Comme à son habitude, Valentino a beaucoup progressé et on s'est battu pour le podium. Il m'a passé dans le dernier tour, au deuxième virage, et je n'ai pas pu répondre."

Toujours septième du Championnat, Dani Pedrosa continue de compenser peu à peu sa longue absence du début de saison. Il revient à présent à 14 points d'Andrea Dovizioso et 17 de Bradley Smith.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Indianapolis
Sous-évènement Dimanche : course
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de course
Tags dani pedrosa, grand prix, indianapolis, motogp, repsol honda