Dani Pedrosa retrouve les sommets

Une seconde place sur la grille de départ. Dani Pedrosa n’avait pas vécu une telle joie depuis le premier Grand Prix de la saison au Qatar. Qui s’est terminé en queue de poisson avec notamment l’annonce d’une éclipse qui a duré jusqu’au Grand Prix de France. Il est donc temps de reprendre les choses là où elles avaient pourtant bien failli s’arrêter définitivement à cause d’un avant-bras usé par le métier. Le Sachsenring, où l’officiel Honda compte tout de même six victoires, est le tracé idoine pour se refaire une santé. Alors pourquoi pas un podium et plus si affinités?

Maintenant, il faudra aller chercher un équipier Marc Márquez tout aussi bien outillé que lui et particulièrement désireux d’effacer le camouflet d’Assen. Et puis, il faudra que la malchance l’abandonne enfin. Aux Pays-Bas, il y a quinze jours, il avait chuté le dimanche matin pour récupérer une seconde moto qui a connu des soucis d’embrayage et de freins. Le tout avant que Cal Crutchlow ne le bouscule dans la dernière chicane en vue de l’arrivée.

J’envisage vraiment une victoire, ce qui serait bien pour moi mais aussi mon équipe

Dani Pedrosa

Or c’est le même pilote du team LCR qui lui a fait rater un premier tour lancé des plus prometteurs. Deux incidents de rang qui ont fait sortir de ses gonds le pourtant placide Espagnol. Une réaction que le Britannique a voulu éteindre dès la fin de la séance en allant s’excuser auprès de sa victime. Qui rappelle néanmoins la scène au moment de faire le bilan de la journée : "C’est bien d’être sur la première ligne mais malheureusement j’ai eu quelques démêlés avec Cal Crutchlow lorsque j’étais dans un bon tour avec mon premier train de pneus. Heureusement, le second n’était pas mauvais et on a pu faire une bonne performance."

"C’est bien d’être sur la première ligne, c’est très important car le départ y est toujours compliqué ici" précise celui qui n’a rendu que trois dixièmes à son binôme en position de pointe. "Il faudra bien s’élancer et j’aborde la course avec confiance. Le choix du pneu avant sera primordial. Marc semble être un peu plus fort mais on va faire de notre mieux. Cela fait un moment que je n’ai pas gagné on revient progressivement vers les hommes de tête depuis mon retour de blessure. Assen excepté. J’envisage vraiment une victoire, ce qui serait bien pour moi mais aussi mon équipe."  

La dernière victoire de Dani Pedrosa remonte au dernier Grand Prix de la République Tchèque. Pratiquement un an de disette.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Sous-évènement Qualifications
Circuit Sachsenring
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags dani pedroda, gp d'allemagne, honda, hrc, sachsenring