Le gentil géant qui manquera au MotoGP
Prime
MotoGP Interview

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Par :
Co-auteur:
Léna Buffa

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

Les jours de Danilo Petrucci en MotoGP semblent comptés, alors que KTM s'efforce de réunir chez Tech3 la saison prochaine deux jeunes pilotes venant du Moto2. L'Italien, arrivé à Mattighofen cette année, ne connaît pas une saison exceptionnelle, néanmoins il a su s'imposer comme un coureur de premier plan ces dix dernières années, et ce avec une personnalité dont le sport international a cruellement besoin.

Il est difficile de ne pas être enthousiaste à l'idée que les meilleurs pilotes actuels du Moto2 rejoignent la catégorie reine en 2022. La promotion de Remy Gardner, actuel leader du championnat, a été confirmée avant la pause estivale, et d'après les informations de Motorsport.com, son coéquipier et principal adversaire pour le titre, Raúl Fernández, devrait le rejoindre chez Tech3. À ce stade de l'année, la probabilité que deux places soient vacantes chez Yamaha pour 2022 et le fait qu'Aprilia n'ait pas encore confirmé son second pilote laisse la porte légèrement entrouverte à Iker Lecuona et Danilo Petrucci, néanmoins il semble de plus en plus probable que le prochain championnat se fera sans eux. Le manque d'expérience du premier cité et sa malchance face au COVID-19 l'année dernière font de son départ une fin quelque peu amère, mais il faut avouer que c'est le second qui manquera le plus sur la grille MotoGP.

partages
commentaires

Comment Quartararo a trouvé le déclic en tombant au plus bas

En remportant le championnat MotoGP, Fabio Quartararo réalise son rêve le plus cher, après avoir concédé de grands sacrifices et connu bien des difficultés au gré de son parcours.

Álex Rins frustré d'avoir vu l'arrivée "très loin du premier"

Álex Rins a réussi à gagner plusieurs places à Misano mais l'Espagnol retient surtout ses 17 secondes de retard sur Marc Márquez.

Viñales sent qu'il avait le rythme pour le podium à Misano

Maverick Viñales a réussi une belle remontée jusqu'à la huitième place à Misano mais pense qu'un podium aurait été possible avec une meilleure position de départ.

Carlos Checa va faire ses débuts sur le Dakar en auto

L'ancien pilote MotoGP Carlos Checa va participer pour la première fois au Dakar en janvier, avec un buggy de l'équipe française MD Rallye.

Ducati admet la supériorité de Quartararo mais vise encore deux titres

Les dirigeants de Ducati ont rapidement félicité Fabio Quartararo pour son titre mondial mais espèrent maintenant ramener la couronne des constructeurs.

"Gros soulagement" chez Honda après le doublé de Misano

Alberto Puig n'était pas peu fier de son équipe, dimanche, après le doublé signé par Marc Márquez et Pol Espargaró à Misano, signe selon lui que Honda n'a jamais relâché ses efforts malgré les difficultés.

Fabio Quartararo ne portera pas le numéro 1 en 2022

Fabio Quartararo a décidé de conserver son #20 pour la saison 2022, préférant "rester simple" et s'inspirer de Valentino Rossi, qui ne s'est jamais défait de son numéro.

Stats - D'une domination Ducati à un doublé Honda

Le Grand Prix d'Émilie-Romagne a débuté sous les couleurs de Ducati, avant de laisser éclore le premier doublé de Honda en deux ans.

MotoGP
26 oct. 2021
Petronas se rabat sur des "objectifs réalistes"
Article précédent

Petronas se rabat sur des "objectifs réalistes"

Article suivant

Espargaró espère une Aprilia plus puissante avant la fin de la saison

Espargaró espère une Aprilia plus puissante avant la fin de la saison
Charger les commentaires