Petrucci a pris un gros coup à la hanche en tombant

Une grosse chute dès le début des essais du Grand Prix de Valence vaut à Danilo Petrucci des douleurs à la hanche. Le pilote italien pense toutefois pouvoir disputer la course, sa dernière en MotoGP.

Petrucci a pris un gros coup à la hanche en tombant

Danilo Petrucci a entamé son dernier Grand Prix MotoGP par une lourde chute, qui l'a privé d'une grande partie de la première séance d'essais libres, à Valence. Le pilote Tech3 se trouvait dans son premier run, les EL1 étant entamés depuis une dizaine de minutes, lorsqu'il a été éjecté par sa KTM dans le virage 4 du circuit Ricardo Tormo, victime d'un pneu resté froid et de conditions très piégeuses sous la pluie.

"Peut-être que la pluie s'était intensifiée dans ce virage, parce que je n'ai rien fait de vraiment différent par rapport aux autres tours", explique Petrucci. "Mais on était en difficulté. J'avais fait six tours, c'était le septième, et le côté droit du pneu arrière n'était toujours pas en température. Dès le moment où j'ai touché l'accélérateur, ma moto m'a éjecté de l'autre côté. J'étais lent, mais j'ai heurté le sol vraiment très fort."

Le pilote italien a pris "un gros coup sur la hanche", ce qui explique qu'il ait eu un peu de mal à se relever et qu'il n'ait pas repris la piste avant la deuxième séance. "Je n'étais pas vraiment impatient de reprendre la séance ce matin", résume-t-il. "J'ai juste pris un peu de repos et des antidouleurs. Maintenant, je vais aller faire un traitement complet avec un physio et je pense que je vais devoir prendre beaucoup d'anti-inflammatoires ce week-end parce que j'ai beaucoup de sang sur la hanche, mais heureusement rien de grave."

 

Malgré la douleur, Petrucci a repris la piste cet après-midi et il a pu se montrer l'un des plus actifs, avec 21 tours. Alors que la pluie avait cessé, il s'est classé 15e, à une demi-seconde du premier pilote KTM.

"J'ai un peu de mal à marcher. Mais, en fait, j'ai plus de mal quand je descends de la moto", décrit-il. "Quand je suis dessus, l'adrénaline fait probablement que je ne le ressens pas trop, même si c'est le genre de coup classique qu'on ressent plus le lendemain. Je vais faire un peu de massages, prendre des anti-inflammatoires. J'espère que je n'aurai pas mal au dos pour la course, mais je ne pense pas."

Huit pilotes sont déjà partis à la faute au cours de cette première journée, rien que dans la catégorie MotoGP. Après Petrucci, qui a été le premier, Pecco Bagnaia, Jack Miller et Luca Marini ont eux aussi été piégés pendant la première séance disputée sur piste mouillée, puis on a vu Fabio Quartararo, Enea Bastianini, Iker Lecuona et enfin Pol Espargaró subir le même sort cet après-midi. Aucun d'eux ne présente de blessure.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Fabio Quartararo "totalement perdu" après les premiers essais
Article précédent

Fabio Quartararo "totalement perdu" après les premiers essais

Article suivant

Miller leader malgré des réglages inadaptés et un pneu moins bon

Miller leader malgré des réglages inadaptés et un pneu moins bon
Charger les commentaires