Danny Kent ne rejoindra pas Pramac et le MotoGP en 2016

partages
commentaires
Danny Kent ne rejoindra pas Pramac et le MotoGP en 2016
Par : Léna Buffa
29 août 2015 à 11:48

C'en est fini du rêve de MotoGP de Danny Kent, du moins pour le moment.

Danny Kent, Leopard racing
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, Danny Kent, Leopard Racing, et Romano Fenati, SKY Racing Team VR46
Danny Kent, Leopard racing
Danny Kent, Leopard racing
Danny Kent, Leopard racing
Danilo Petrucci et Yonny Hernandez, Pramac Racing Ducati
Yonny Hernandez, Pramac Racing, et Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP

Le jeune pilote anglais n'est plus en négociations avec Pramac, qui lui avait proposé une Ducati pour vers le grand saut vers la catégorie reine. Son avenir se dessinera très probablement en Moto2 et toujours au sein du team Leopard Racing avec lequel il mène actuellement le Championnat Moto3.

"Il y a encore deux semaines, la tendance allait vers Kent, mais les choses changent très rapidement parce que les acteurs sont nombreux," rappelle Francesco Guidotti à Motorsport.com. "Il y a nous, Ducati, mais aussi le team dans lequel il faut aller chercher le pilote, sans oublier les sponsors. Cela fait beaucoup de choses à prendre en compte. Même quand tout semble réglé, un problème de dernière minute peut surgir."

D'après le Team Manager de Pramac Racing, la médiatisation de ce recrutement et l'intérêt que portent à Danny Kent son team et son constructeur actuels ont créé un climat défavorable à la négociation.

"Malheureusement, nous n'avons pas réussi à garder l'histoire de Kent aussi secrète que nous l'aurions voulu," regrette Guidotti. "A mon avis, c'est ce qui a bloqué tout ça, d'autant que le team Leopard Racing comptait sur lui pour passer en Moto2. Au final, nous avons donc préféré ne pas lui forcer la main, parce que nous risquions plus de dégâts que de bénéfices. [...] Et puis, Honda lui a fait remarquer qu'il allait s'échapper en MotoGP avec Ducati alors qu'il gagne avec eux en Moto3. Disons que tous ces éléments réunis ont un peu modifié la donne."

Pramac Racing recentre désormais son intérêt sur Scott Redding, gardant comme option possible le maintien de Yonny Hernández à son poste si jamais les négociations avec l'Anglais ne devaient pas aboutir. Danilo Petrucci conserve, lui, son guidon grâce à un contrat toujours en cours.

Rossi a déconseillé le MotoGP à Kent

Avant que ne soit connu l'échec des tractations entre Kent et Pramac, Valentino Rossi avait publiquement et laconiquement déconseillé au jeune pilote anglais de précipiter ainsi son passage à la catégorie reine. Un avis partagé par Marc Márquez, qui s'était justifié : "Je pense qu'il est jeune. Un an en Moto2, ce serait bien."

"Je pense que c'est une décision très importante, parce qu'elle peut influer sur la carrière qu'il aura dans les années à venir," avait pour sa part suggéré Jorge Lorenzo. "Cela dépend de beaucoup de choses : de l'offre, de la moto surtout, parce qu'il est important d'arriver sur la bonne moto et dans la bonne équipe... Je ne sais pas, je lui souhaite bonne chance."

Prochain article MotoGP
Bradley Smith a les idées plus claires et des objectifs précis

Previous article

Bradley Smith a les idées plus claires et des objectifs précis

Next article

Rossi vs Lorenzo - "C’est normal que notre relation soit un peu plus tendue"

Rossi vs Lorenzo - "C’est normal que notre relation soit un peu plus tendue"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Danny Kent
Équipes Pramac Racing , Leopard Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités