Darryn Binder fera ses débuts sur la Yamaha de WithU RNF en 2022

Le team WithU RNF, nouveau nom de Petronas SRT, a annoncé que Darryn Binder sera le coéquipier d'Andrea Dovizioso en 2022. L'équipe a par ailleurs prolongé son contrat avec Yamaha, uniquement pour la saison 2022.

Darryn Binder fera ses débuts sur la Yamaha de WithU RNF en 2022

Petronas et Sepang vont se désengager de l'équipe SRT en fin d'année, qui prendra le nom RNF pour la saison 2022. La structure va quitter le Moto2 et le Moto3 pour se concentrer sur le MotoGP mais elle va une dernière fois s'appuyer sur son programme dans les plus petites catégories puisque Darryn Binder va être promu dans la catégorie reine. Le frère de Brad Binder va directement faire le saut du Moto3 vers le MotoGP, ce que plus aucun pilote n'a fait depuis Jack Miller. Son contrat, directement signé avec Yamaha, porte sur la saison 2022, avec une option pour 2023.

"Je suis très reconnaissant pour cette opportunité, ayant rêvé toute ma vie de rouler dans la catégorie MotoGP", se réjouit Darryn Binder. "Je ne m'attendais clairement pas à passer directement du Moto3 à la catégorie reine, mais je crois vraiment être prêt pour ce défi et je suis prêt à me lancer dans le travail pour 2022. Au début, mon objectif sera juste de prendre mes marques dans la grosse catégorie et d'apprendre autant que possible, pour progresser tout au long de ma première saison."

"Je tiens à remercier Yamaha et RNF MotoGP Team d'avoir rendu ça possible, ainsi que toutes les personnes qui m'ont permis d'en arriver là. Je suis impatient de piloter la Yamaha YZR-M1 pour la première fois en fin de saison."

Actuellement sixième du Moto3, Binder a passé sept saisons dans la catégorie, avec un seul succès à la clé, à Barcelone l'an dernier. RNF l'a néanmoins préféré aux pilotes Petronas en Moto2 : Jake Dixon, aligné sur deux courses en MotoGP durant la convalescence de Franco Morbidelli cet été, Xavi Vierge, attendu chez Honda en WorldSBK, et John McPhee. Binder n'était pourtant pas le premier choix de l'équipe, qui donnait la priorité à Raúl Fernández, que KTM n'a pas voulu laisser filer et a placé chez Tech3.

Le Sud-Africain n'a pas encore pris le guidon de la M1 mais pour le préparer et l'évaluer, un test avec la R1 a été organisé sur le circuit de Brno. Son arrivée en MotoGP signifie également que malgré la retraite de Valentino Rossi, il y aura à nouveau trois fratries dans la catégorie l'an prochain, avec les frères Márquez, Marc et Álex, et les Espargaró, Aleix et Pol.

Lire aussi :

RNF s'engage avec WithU et prolonge son accord avec Yamaha

Ce qui est encore pour le moment l'équipe Petronas SRT ne s'est pas contenté d'annoncer Darryn Binder ce jeudi. RNF a annoncé que le fournisseur d'énergie italien WithU, qui figurait déjà parmi ses sponsors, sera son partenaire titre en 2022. Sa dénomination officielle sera donc WithU Yamaha RNF MotoGP Team et même si la livrée n'a pas encore été dévoilée, la nouvelle entité communique avec les couleurs bleu et orange, celles de son sponsor.

 

Le temps nécessaire pour sceller cet accord a fait tarder le renouvellement du contrat avec Yamaha mais le constructeur japonais a confirmé que la structure de Razlan Razali sera bien son équipe satellite l'an prochain. Néanmoins alors que la plupart des marques et leurs partenaires ont scellé des accords jusqu'à fin 2026, date du nouveau cycle mis en place par la Dorna, l'accord entre Yamaha et RNF ne couvre que 2022, avec toutefois une option pour le prolonger de deux saisons supplémentaires.

"Nous sommes ravis de prolonger le partenariat avec l'équipe renommée RNF MotoGP Team", déclare Lin Jarvis, patron de Yamaha Motor Racing. "Quand Razlan Razali et le Sepang Racing Team se sont lancés dans l'aventure MotoGP fin 2018 pour des débuts en 2019, personne n'imaginait leur entrée fracassante dans la catégorie reine. L'impressionnante saison 2019 et les résultats exceptionnels de la saison 2020 ont montré le professionnalisme et la qualité de cette équipe qui va bientôt prendre le nom RNF MotoGP Team."

"L'ADN de cette équipe reste le même et nous sommes donc confiants en les conservant comme équipe satellite officielle. De plus, Yamaha a toujours clairement exprimé sa volonté de continuer à avoir un total de quatre motos sur la grille du MotoGP : deux machines pour l'équipe d'usine et deux machines dans l'équipe indépendante. Nous allons faire de notre mieux pour aider la nouvelle entité RNF Racing Ltd à atteindre ses objectifs et à poser les jalons pour permettre aux talents de demain de rejoindre l'univers Yamaha en MotoGP."

Razlan Razali a durant plusieurs semaines travaillé sur la mise en place d'une nouvelle structure, avec de nouveaux partenaires, et tous les éléments sont maintenant en place pour prolonger l'accord avec Yamaha : "Nous avons atteint une nouvelle étape historique pour RNF MotoGP Team", se réjouit le Malaisien. "Nous tenons à remercier Yamaha pour la confiance accordée à l'équipe et à ma personne pour la saison à venir, malgré les changements qui sont survenus cette année."

"Notre réussite collective depuis les trois premières années de notre partenariat, avec des victoires, des podiums, des pole positions et des récompenses, a été mémorable et nous motive à faire encore mieux. Nous avons l'expérience de nos succès passés, soutenus par la même équipe forte et passionnée dans notre garage, avec un bon duo de pilotes, donc nous sommes impatients de revenir avec Yamaha pour la saison 2022."

Avec ces annonces, VR46 est la dernière équipe devant annoncer ses pilotes pour 2022 mais Luca Marini et Marco Bezzecchi sont fortement pressentis.

Lire aussi :

Le plateau MotoGP 2022

Équipe Pilotes confirmés
(fin de contrat)
Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024)
Pol Espargaró (2022)
 
Ducati Team Jack Miller (2022)
Pecco Bagnaia (2022)
 
Monster Energy Yamaha

Fabio Quartararo (2022)

Franco Morbidelli (2023)

 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing

Brad Binder (2024)

Miguel Oliveira (2022)

 
Aprilia Racing Team

Aleix Espargaró (2022)

Maverick Viñales (2022)

 

WithU Yamaha RNF Andrea Dovizioso (2022)
Darryn Binder (2022)

 

Pramac Racing

Johann Zarco (2022)

Jorge Martín (2022)

 
LCR Honda Álex Márquez (2022)
Takaaki Nakagami (2022)
 
 KTM Tech3

Remy Gardner (2022)

Raúl Fernández

 

 

 Aramco Racing Team VR46  

Luca Marini

Marco Bezzecchi

 Gresini Racing Fabio Di Giannantonio (2022)
Enea Bastianini (2022)
 

partages
commentaires
Rotation des circuits espagnols : Jerez première victime ?
Article précédent

Rotation des circuits espagnols : Jerez première victime ?

Article suivant

Miller n'a pas reçu de consignes pour aider Bagnaia

Miller n'a pas reçu de consignes pour aider Bagnaia
Charger les commentaires