Les dates du premier test de 2019 sont annoncées

partages
commentaires
Les dates du premier test de 2019 sont annoncées
Par : Carlos Guil Iglesias
25 mai 2018 à 11:30

Les pilotes seront à Sepang début février 2019 pour donner le coup d'envoi de leur programme d'essais de pré-saison.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jack Miller, Pramac Racing
Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Tito Rabat, Avintia Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini

Le MotoGP n'aura que deux séances d'essais collectifs de pré-saison au début de l'année prochaine, deux tests qui, comme le veulent les habitudes, dureront trois jours chacun. Il s'agira des séances organisées en Malaisie et au Qatar, les seules rescapées du programme traditionnel.

Ces dernières années, en effet, trois tests collectifs avaient lieu entre février et mars : longtemps organisée à Phillip Island, la troisième séance concernée avait été déplacée à Buriram cette année afin que le plateau MotoGP découvre le circuit qui accueillera le Grand Prix de Thaïlande à l'automne prochain.

Cette troisième séance disparaît donc du programme pour 2019. Il faut dire qu'avec l'augmentation des courses, l'agenda des équipes et des pilotes est de plus en plus chargé. Bloquée à 18 manches depuis 2010, la saison est passée à 19 Grands Prix cette année avec l'arrivée de la Thaïlande, et elle pourrait bien aller jusqu'à 20 en 2019 si le KymiRing est prêt à temps pour l'organisation du GP de Finlande.

Une semaine entière à Sepang

Outre le passage de neuf à six jours de tests officiels durant la pré-saison 2019, les dates sont légèrement retardées, puisque le programme débutera à Sepang du 6 au 8 février. Au préalable, les équipes seront sur place pour un shakedown qui aura lieu du 1er au 3 février, puis les journées du 4 et du 5 seront dédiées à la préparation du test des pilotes officiels.

Le second test aura lieu à Losail, et ce peu de temps avant que le premier Grand Prix du championnat y soit disputé, comme d'habitude. La date n'en est toutefois pas encore connue.

C'est cependant bel et bien à Valence que la saison 2019 débutera officieusement, dès les essais qui feront suite au dernier Grand Prix de 2018 et qui, sous réserve du bon vouloir des constructeurs concernés, devraient permettre de voir les pilotes changeant d'équipe rouler au guidon de leur nouvelle machine.

Par ailleurs, concernant les cinq jours d'essais privés consentis au cours de la saison pour chaque pilote titulaire des équipes non concernées par les concessions réglementaires, deux devront être organisés avant le 30 novembre 2018 si bien que les pilotes en question n'en auront plus que trois pour 2019.

Article suivant
Honda laisse échapper Mir, désormais très proche de Suzuki

Article précédent

Honda laisse échapper Mir, désormais très proche de Suzuki

Article suivant

Ducati, ou "la pointe d'amertume" face à l'échec Lorenzo

Ducati, ou "la pointe d'amertume" face à l'échec Lorenzo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Carlos Guil Iglesias