Débuts des travaux en Finlande sur le futur Kymiring

Le circuit nordique, qui doit accueillir un Grand Prix à partir de 2019, vient de commencer les travaux.

En 2019, la Finlande va faire son retour au calendrier après une absence longue de 40 ans. L'événement doit se dérouler sur le nouveau circuit du Kymiring, où les travaux viennent tout juste de débuter. Le tracé va présenter une longueur de 4,6 km, avec 18 virages ainsi qu'un dénivelé de 20 mètres.

Bien que les installations ne soient pas encore construites et qu'il subsiste des doutes sur la tenue des délais pour une livraison en temps et en heure, les excavations se poursuivent en vue de la création de la piste, située à 110 km au Nord-Est d'Helsinki. Depuis deux semaines sont ainsi menés à bien les travaux liés à l'asphalte.

Pour le moment, à peine 200 mètres de piste ont été réalisés, avec l'objectif premier de déterminer quel type d'asphalte se révèle le plus adapté, notamment en vue de supporter les températures négatives enregistrées chaque hiver dans cette région.

"Nous sommes en train d'expérimenter différents types [d'asphalte], et nous voulons vérifier entre autres choses la résistance au gel", a expliqué le chef du projet, Timo Pohjola, au site Kouvolan Sanomat.

Discret concernant l'évolution des travaux en cours, tout ce qu'on sait pour le moment est que les garages ne sont pas encore construits, au même titre que les tribunes et les autres infrastructures de l'enceinte, dont la capacité doit être à terme de 35 000 spectateurs.

En 2017 la Dorna, le promoteur du MotoGP, a signé un contrat d'une durée de cinq ans pour l'organisation d'un Grand Prix en Finlande, et dont la première édition est prévue au début de l'été 2019. Une réunion est prévue au mois de juillet pour vérifier la bonne avancée du projet. La piste vise aussi à être homologuée aussi bien pour le MotoGP que pour la Formule 1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Type d'article Actualités
Tags kymiring